-15.5 C
Montréal
17 janvier 2022 05:22
Accueil Actualité Chirurgie inutile de la sécheresse vaginale

Chirurgie inutile de la sécheresse vaginale

Nous suivre

Un traitement coûteux offert aux femmes souffrant de sécheresse vaginale au Québec et dans le monde n’aurait qu’un effet placebo, conclut une étude d’un chercheur québécois.

• Lire aussi : Enfin une solution efficace pour soigner la santé vaginale

« Les traitements au laser pour guérir la sécheresse vaginale sont de plus en plus proposés aux femmes ménopausées, même si les études scientifiques n’ont pas montré leur efficacité », a déclaré le Dr Sarah Maheux-Lacroix, première auteure de l’étude publiée le 12 octobre dans la prestigieuse revue médicale. Journal de l’Association médicale américaine (JAMA) et réalisée sur 78 femmes.

Professeur à la Faculté de médecine de l’Université Laval et chercheur et gynécologue au CHU de Québec, le Dr Maheux-Lacroix rappelle que la sécheresse vaginale, qui crée de l’inconfort et de la douleur lors des rapports sexuels et qui peut être gênante à longueur de journée, est la principale cause de consultation chez les femmes ménopausées.

Peu de changements

Elle a voulu tester ces alternatives aux traitements hormonaux, qui sont les seules actuellement éprouvées.

« Des études montrent l’efficacité du laser dans certaines affections cutanées ; il nous a semblé probable que cela pouvait fonctionner en cas de sécheresse vaginale », affirme-t-elle au Un journal.

Cependant, les 38 femmes qui ont reçu le traitement laser de base (trois séances en deux mois, comme celles annoncées par les cliniques gynécologiques) n’ont pas présenté de réduction significative de leurs symptômes 12 mois plus tard par rapport aux 40 femmes qui n’en ont pas. n’avait pas reçu ce traitement.

Ces traitements, qui coûtent des milliers de dollars et sont très populaires partout dans le monde et au Québec, sont offerts par plusieurs cliniques. Par exemple, une clinique de Montréal propose aux femmes souffrant de sécheresse vaginale un « traitement au laser pour votre bien-être intime ». En trois séances de quelques minutes, « sans douleur, sans effets secondaires », nous prétendons « redonner au tissu la tonicité et l’élasticité qu’il avait autrefois ».

Les patients sont satisfaits : « La preuve, c’est qu’ils reviennent pour de nouvelles séances », explique le Dr Faez Faruqi, fondateur de la clinique. Environ 100 patients ont été traités avec cette technique au cours des trois dernières années, lorsque la clinique a acheté l’appareil pour environ 90 000 $.

Le Dr Faruqi mentionne que le traitement au laser est approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis et par Santé Canada. Cependant, il n’est pas remboursé par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

La psychologue Sophie Bergeron, professeure à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les relations intimes et le bien-être sexuel, déplore le « marketing agressif » exercé par certaines entreprises de technologie médicale.

« Des études très solides montrent qu’il existe des solutions non pharmaceutiques aux problèmes de sécheresse vaginale, par exemple la rééducation périnéale et la thérapie cognitivo-comportementale. « 

L’Association des gynécologues et obstétriciens du Québec n’a pas répondu à nos demandes d’entrevue.

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Une grosse tempête hivernale force la fermeture des écoles

L'heure de pointe sera particulièrement difficile lundi matin, alors qu'une grosse tempête...

Le gouvernement Ford pourrait perdre 2,8 milliards de dollars sur 5 ans dans les paris en ligne, prévient un rapport confidentiel

Alors que le gouvernement du premier ministre Doug Ford se prépare à ouvrir le marché du jeu en ligne en Ontario, il y a...

Retrouvailles controversée | Le Journal de Montréal

Le retour en classe aujourd'hui est une incohérence avec la situation sanitaire...

6 façons de reconnaître et de défier la culture diététique cette année

C'est à nouveau cette période de l'année où les chances de voir une publicité pour un programme de perte de poids, une application de...

Des centaines de passagers aériens ont bafoué les règles du masque en vol en 2021

Plus de 1 700 passagers ont refusé de porter des masques lors de vols sur des transporteurs aériens canadiens l'année dernière – un problème...

Un légendaire bombardier à eau autrefois utilisé pour lutter contre les incendies de forêt en Colombie-Britannique en vente pour 5 millions de dollars

L'un des avions les plus célèbres de l'histoire de la Colombie-Britannique, un bombardier à eau Martin Mars utilisé pour transporter et larguer de grandes...

Vous pourriez aimer

Une grosse tempête hivernale force la fermeture des écoles

L'heure de pointe sera particulièrement difficile lundi matin, alors qu'une grosse tempête...

Le gouvernement Ford pourrait perdre 2,8 milliards de dollars sur 5 ans dans les paris en ligne, prévient un rapport confidentiel

Alors que le gouvernement du premier ministre Doug Ford se prépare à ouvrir le marché du jeu en ligne en Ontario, il y a...

Retrouvailles controversée | Le Journal de Montréal

Le retour en classe aujourd'hui est une incohérence avec la situation sanitaire...

6 façons de reconnaître et de défier la culture diététique cette année

C'est à nouveau cette période de l'année où les chances de voir une publicité pour un programme de perte de poids, une application de...