-8.7 C
Montréal
23 janvier 2022 13:23
Accueil Actualité Les trucs payés du roi des bonnes affaires

Les trucs payés du roi des bonnes affaires

Nous suivre

À l’intérieur de Montréal, le journaliste Louis-Philippe Messier voyage avant tout, son bureau dans son sac à dos, à la recherche de personnes et de sujets passionnants. Il parle à tout le monde et s’intéresse à tous les milieux dans cette chronique urbaine.

Ça vaut la peine de faire ses devoirs avant de sortir faire du shopping, j’ai appris hier à Le lendemain de Noël. Au lieu de voyager loin pour des remises alléchantes, je suis allé chez les détaillants locaux et j’ai demandé que les prix du concurrent soient « appariés ». Et ça a marché !

Alors hier, j’ai couru au magasin La Source sur la Promenade Ontario et j’ai obtenu un rabais de 40 $ sur les AirPods de 2e génération. La Source proposait un prix de 260 $ alors qu’Amazon et Best Buy ne demandaient que 220 $. Après un appel téléphonique, on m’a dit : « On vous fait ça pour 220 $, monsieur.  »

J'ai baissé le prix de cette perceuse-visseuse de près de 30 $ en affichant le prix inférieur du concurrent.

Photo Louis-Philippe Messier

J’ai baissé le prix de cette perceuse-visseuse de près de 30 $ en affichant le prix inférieur du concurrent.

Chez Canadian Tire près de Shop Angus, une perceuse-visseuse DeWalt de 131,24 $ a été « déclassée » par le superviseur de la caisse au prix demandé de 104 $ de Home Depot. En un rien de temps, j’ai réussi à économiser 70 $ pour seulement deux articles.

A La Source, nous avons semblé surpris par ma demande. « Les gens ne nous demandent jamais ça », m’a dit un employé. Au lieu de cela, chez Canadian Tire, on m’a dit que c’était monnaie courante.

«Ça marche à presque tous les coups, me dit Stéphane Poirier, alias le «Roi des bonnes affaires». Il connaît un peu l’art d’économiser avec des rabais puisqu’il exploite depuis douze ans le site circulaire-en-ligne.ca, où l’on retrouve les offres de quelque 5 000 détaillants à travers le Québec.

Imiter les bas prix

« Afin de ne pas perdre une vente au profit d’un concurrent, un commerçant imitera normalement son prix », explique-t-il.

Si j’en crois Stéphane Poirier, les remises de l’un deviennent en fait souvent applicables partout, sur simple demande et sur justificatifs : « Dites à vos lecteurs de ne pas hésiter à faire ça !  »

Ce fut un grand jour pour toute la famille du roi hier alors que son clan travaille avec lui : sa femme, ses trois enfants et son gendre, en plus de trois employés.

« Nous nous levons à 5 heures du matin le 26 décembre pour commencer à traiter les annonces promotionnelles du Le lendemain de Noël et ça ne s’arrête pas toute la matinée », me raconte cet ancien vendeur de matelas de La Prairie qui a bifurqué dans le webmarketing.

Entre minuit et 6 heures du matin hier, 12.000 personnes étaient déjà venues naviguer sur son site, m’a-t-il dit.

« Normalement, ça ne se calme que vers midi le 26, alors que les gens ont fait leur choix et se préparent à partir pour l’ouverture des magasins », précise M. Poirier.

Favorisé par la pandémie

La pandémie a consolidé son activité en convertissant une partie de la population au commerce en ligne.

« Mon site reçoit en moyenne 1,5 million de visiteurs par mois, nous avons environ 500 000 abonnés à notre page Facebook, 140 000 abonnés à nos newsletters et 80 000 abonnés à nos notifications instantanées où nous informons les gens des remises ou des meilleurs. prix », précise Stéphane Poirier

« Nous dépendons des clics sur nos publicités et nous gagnons notre argent avec dix, quinze ou vingt centimes. Donc, plus les gens achètent en ligne, plus cela nous rapporte », ajoute-t-il.

VOIR ÉGALEMENT

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...

Vous pourriez aimer

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...