-18.5 C
Montréal
23 janvier 2022 00:34
Accueil Actualité Mesures sanitaires : Amalega encaisse les condamnations

Mesures sanitaires : Amalega encaisse les condamnations

Nous suivre

Les condamnations s’accumulent pour le conspirateur François Amalega Bitondo, qui en a écopé deux autres aujourd’hui, même s’il jure qu’il ne paiera jamais ses amendes.

« Payer n’est pas une option… La prison serait l’idéal, sinon je pourrais faire un travail compensatoire si c’est pour enseigner aux enfants à l’école. Pour ça, je me porterais volontaire », a déclaré l’anti-masque au Un journal, aujourd’hui devant le palais de justice de Montréal.

Amalega, 43 ans, voulait « contester » deux amendes de 1 500 $ pour avoir enfreint le couvre-feu en janvier 2021. Sauf qu’il refuse de porter le couvre-visage et qu’il n’a pas de problème de santé, il ne pouvait pas entrer dans le bâtiment.

Pas coopératif

« Le tribunal a déjà procédé avec les prévenus via la plateforme des Équipes, a expliqué en salle le juge de paix Pierre-David Cyr. Il sait qu’il peut demander une telle comparution, mais il a préféré refuser de venir. »

Le procès s’est donc déroulé sans le conspirateur, mais avec un policier qui a témoigné de l’arrestation d’Amalega Bitondo, le 9 janvier 2021, lors d’une manifestation contre le couvre-feu entré en vigueur ce soir-là. .

« Il n’a pas été coopératif, il n’a pas voulu s’identifier, il s’est allongé par terre », a expliqué l’officier.

François Amalega Bitondo

Archives photographiques, Agence QMI

  • Écoutez la tournée d’information de Mario Dumont et Carl Marchand sur QUB Radio :

La chaine

L’audience de 12 minutes s’est terminée par la condamnation du conspirateur à payer l’amende de 1 000 $, plus des frais d’environ 500 $. Quelques heures plus tard, il est de nouveau condamné, cette fois pour avoir enfreint le couvre-feu du 17 janvier 2021.

Depuis le début de la pandémie, Amalega a accumulé plus de 60 000 $ en contraventions. Ses contestations ont toutes échoué, à tel point qu’il a été condamné à huit pour non-respect de la Loi sur la santé publique.

Et s’il n’a toujours rien payé, les répercussions s’en viennent car dans un des dossiers, il a dépassé le délai de 90 jours pour sortir son chéquier.

C’était une contravention pour non-respect du couvre-feu, mais, surtout, c’était Amalega Bitondo qui s’était lui-même rendu au commissariat pour demander à être incarcéré. Au lieu de cela, la police lui a infligé une amende.

« Le défendeur a alors accepté de rentrer chez lui à pied », indique le document judiciaire.

Si Amalega Bitondo persiste à refuser de payer, le percepteur des amendes pourrait lui donner la possibilité de « faire demi-tour ». Il pourrait aussi demander à faire du travail compensatoire ou, en dernier recours, aller en prison.

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Nouveau style à la présidence du conseil municipal

La nouvelle figure d'autorité à l'hôtel de ville, que les citoyens de...

La maison de Patrick Roy vendue près de 6 M$

Une autre résidence luxueuse appartenant à un sportif bien connu vient d'être...

Des coachs de renfort pour aider les cadres du réseau

Les contrats de coaching se multiplient dans le réseau de la santé...

L’effort de retour des Canadiens est interrompu alors que le vainqueur de Landeskog en prolongation propulse l’Avalanche vers la victoire

Gabriel Landeskog a marqué 1:16 en prolongation et l'Avalanche du Colorado a battu les Canadiens de Montréal 3-2 samedi soir à Denver, Colorado, pour...

Une deuxième équipe intéressée par Evander Kane ?

Après les Oilers d'Edmonton, les Capitals de Washington seraient également intéressés par Evander Kane, qui est agent libre depuis la...

Il est temps de donner une date de réouverture

Les restaurateurs exigent qu'une date précise soit donnée rapidement afin de planifier...

Vous pourriez aimer

Nouveau style à la présidence du conseil municipal

La nouvelle figure d'autorité à l'hôtel de ville, que les citoyens de...

La maison de Patrick Roy vendue près de 6 M$

Une autre résidence luxueuse appartenant à un sportif bien connu vient d'être...

Des coachs de renfort pour aider les cadres du réseau

Les contrats de coaching se multiplient dans le réseau de la santé...

L’effort de retour des Canadiens est interrompu alors que le vainqueur de Landeskog en prolongation propulse l’Avalanche vers la victoire

Gabriel Landeskog a marqué 1:16 en prolongation et l'Avalanche du Colorado a battu les Canadiens de Montréal 3-2 samedi soir à Denver, Colorado, pour...