-8.7 C
Montréal
23 janvier 2022 14:17
Accueil Actualité Rentrée scolaire : Québec tente de sauver les meubles

Rentrée scolaire : Québec tente de sauver les meubles

Nous suivre

En déployant 3,6 millions de tests rapides pour les élèves du primaire, le gouvernement du Québec souhaite préserver la rentrée scolaire prévue le 17 janvier.

• Lire aussi : Retour en classe maintenu le 17 janvier, des millions de tests rapides seront distribués

• Lire aussi : Des professeurs mécontents de « l’improvisation » de Roberge

« Dépister avant de scolariser les jeunes, éviter d’envoyer des jeunes symptomatiques et éviter les épidémies, c’est un des facteurs qui va nous permettre de réussir la rentrée », a déclaré le ministre de la Santé. Éducation Jean-François Roberge, en entrevue avec TVA Nouvelles.

Après s’être interrogée sur l’efficacité des tests rapides, la Santé publique recommande désormais de les distribuer massivement dans les écoles. Un changement de cap qui soulève plusieurs questions et critiques au sein de la population.

Le ministre Roberge admet que ce n’est pas la solution idéale, mais qu’elle ne peut que contribuer à protéger les élèves et le personnel scolaire.

« Les tests PCR sont plus efficaces et plus précis, mais au moment où nous parlons, nous ne pouvons plus tester tout le monde avec la PCR. On manque de personnel, car ça demande beaucoup de monde, ça demande des locaux et plus de produits », explique Jean-François Roberge.

« Par contre, les tests rapides, on les a en plus grand nombre et en plus grande disponibilité, donc sur le nombre, on arrive à capter plus de personnes avant qu’elles ne partent en classe », ajoute-t-il.

Par ailleurs, le ministère de l’Éducation assure que les lecteurs de CO2 seront opérationnels dans les classes jugées prioritaires par le gouvernement. Les appareils ont commencé à être livrés en novembre, précise M. Roberge. Quelque 54% de ces lecteurs auront été livrés dans les écoles d’ici vendredi, a-t-il promis mercredi.

Quant à l’équilibre des lecteurs, ils constituent une protection supplémentaire plus qu’un besoin urgent, affirme le ministre de l’Éducation.

« Nous le déployons pour être certains, comme couche de sécurité, dans des locaux qui ne se soucient pas de la ventilation. Nous aurons donc une ceinture et des bretelles », précise-t-il.

Concernant les masques N95, la ministre Roberge considère que le masque bleu demeure un moyen efficace de prévenir les épidémies de COVID-19 dans les écoles.

Un plus grand nombre de ces couvre-visages seront distribués dans les écoles, afin que les élèves puissent changer leurs masques lorsqu’il est mouillé, plutôt que d’être limités à deux par jour.

A voir aussi

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Les Canadiens envisagent l’épargne comme passe-temps pandémique en 2022, selon un sondage

Contenu de l'article Les Canadiens ont un nouveau passe-temps pandémique pour commencer la nouvelle année. Contenu de l'article Selon Google Trends, l'épargne...

Huit ans après la tragédie de l’Isle-Verte, qu’est-ce qui a changé ?

Huit ans plus tard, la résidence havraise continue de se remettre tranquillement...

Todd: La Major League Baseball donne un autre coup de pied dans les dents à Montréal

Liens du fil d'Ariane Des sports Canadiens de Montréal Le hockey...

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Vous pourriez aimer

Les Canadiens envisagent l’épargne comme passe-temps pandémique en 2022, selon un sondage

Contenu de l'article Les Canadiens ont un nouveau passe-temps pandémique pour commencer la nouvelle année. Contenu de l'article Selon Google Trends, l'épargne...

Huit ans après la tragédie de l’Isle-Verte, qu’est-ce qui a changé ?

Huit ans plus tard, la résidence havraise continue de se remettre tranquillement...

Todd: La Major League Baseball donne un autre coup de pied dans les dents à Montréal

Liens du fil d'Ariane Des sports Canadiens de Montréal Le hockey...

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...