18.4 C
Montréal
18 août 2022 04:00
Accueil Actualité Rentrée scolaire : Toute la famille isolée pendant au moins 48 heures...

Rentrée scolaire : Toute la famille isolée pendant au moins 48 heures pendant les symptômes

Nous suivre

Lors de son retour en classe lundi, un élève présentant des symptômes devra s’isoler chez lui pendant au moins 48 heures, comme les autres membres de sa famille.

• Lisez aussi : Retour en classe : Les parents pourraient venir en renfort

• Lisez aussi : Rentrée : encore beaucoup d’inquiétudes

• Lisez aussi : Le nombre de cas ne sera plus compté dans les écoles

C’est la stratégie préconisée par les autorités de santé publique pour empêcher le virus de circuler de l’école vers le reste de la communauté, en « fermant » rapidement la bulle familiale, a expliqué le Dr Yves Jalbert, directeur général adjoint de la santé. public lors d’un briefing technique avec les médias vendredi matin.

« Dans nos mesures, nous nous concentrons beaucoup plus sur la prévention au niveau familial », a-t-il déclaré. La stratégie vise également à limiter au maximum l’entrée du virus dans les écoles.

Pour que la famille sorte de l’isolement, l’enfant qui présente des symptômes doit avoir reçu deux résultats négatifs à deux tests rapides en 48 heures.

Un enfant positif pourra retourner en classe s’il est négatif à un test rapide après cinq jours d’isolement, si ses symptômes se sont améliorés et s’il n’a pas eu de fièvre depuis au moins 24 heures.

Cependant, il n’a pas été précisé si la consigne d’isolement d’au moins 48 heures en cas de symptômes s’appliquera également aux enfants qui ne présentent qu’un seul symptôme, comme un nez qui coule.

Pas un haut lieu de transmission

Le Dr Jalbert a également répété, comme l’avait fait le Dr Luc Boileau jeudi, que les écoles ne représentent pas des «sites importants» de transmission, ce qui est plutôt lié à ce qui se passe dans la communauté.

« Ce que nous avons appris sur les enfants, c’est qu’ils ne sont pas de très bons transmetteurs de la maladie. Ce que nous avons observé dans le milieu scolaire, c’est beaucoup plus de transmission des enseignants aux élèves que l’inverse », a-t-il dit.

En décembre, près de 50 % des foyers de la province étaient pourtant répertoriés dans les écoles, où plus de 1 000 classes ont été fermées en raison de la présence d’au moins deux cas positifs dans un même groupe.

Toutefois, le Dr Jalbert précise que plusieurs cas dans un même groupe ne signifient pas nécessairement que les élèves se sont infectés à l’école.

« Ce qu’on observe, en général, c’est que ce n’est pas ce qui se passe. Ce sont des gens qui ont attrapé la maladie à l’extérieur, qui vont à l’école avec le virus » et qui se retrouvent dans la même classe, a-t-il dit.

La transmission au sein de l’école existe, mais le Dr Jalbert ajoute que « nous n’avons pas démontré qu’il y ait un phénomène très important d’amplification de la transmission comme on aurait pu le craindre ».

De plus, aucune consigne particulière ne sera donnée au réseau scolaire concernant les heures de repas, lorsque les élèves retireront leur masque pour manger. La distanciation physique doit être maintenue autant que possible, mais les autorités de santé publique sont bien conscientes qu’une telle règle n’est tout simplement pas applicable en milieu scolaire.

« On va vivre avec ce risque que les enfants mangent sans masque à l’école », a déclaré le Dr Jalbert, tout en insistant sur les effets bénéfiques pour les enfants du retour en classe.

VOIR ÉGALEMENT…

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Normes environnementales : les citoyens de Montréal-Est peu surpris de retrouver la Raffinerie CCR dans la liste

Les résidents de Montréal-Est ne sont pas surpris que la Raffinerie CCR,...

Qualité de l’air dans les écoles : le spectre de la 8ème vague vient assombrir la rentrée

Même si Québec se veut rassurant à l'approche de la rentrée scolaire,...

Un motard grièvement blessé à Rawdon

Un motocycliste a été grièvement blessé mercredi soir dans une collision à...

Monkey pox : études en cours sur ses mutations génétiques

Des études sont en cours pour déterminer si des mutations génétiques du...

Vous pourriez aimer

Normes environnementales : les citoyens de Montréal-Est peu surpris de retrouver la Raffinerie CCR dans la liste

Les résidents de Montréal-Est ne sont pas surpris que la Raffinerie CCR,...

Qualité de l’air dans les écoles : le spectre de la 8ème vague vient assombrir la rentrée

Même si Québec se veut rassurant à l'approche de la rentrée scolaire,...

Recensement 2021 : le français continue de chuter au Québec et au Canada

Les voyants sont au rouge après la diffusion des données du recensement...