-9.1 C
Montréal
23 janvier 2022 13:04
Accueil Actualité Un syndicat de la GRC en tournée en Alberta pour renforcer son...

Un syndicat de la GRC en tournée en Alberta pour renforcer son soutien et éviter la force provinciale

Nous suivre

Le syndicat représentant la police montée est en tournée en Alberta avec une série d’assemblées publiques visant à convaincre le public de s’accrocher à la GRC.

Le gouvernement de l’Alberta a prévu des dizaines de ses propres réunions au début de 2022 pour magasiner l’idée de créer une force de police provinciale.

« Il est important pour nous de faire passer le message – le vrai message – pour que la population de l’Alberta (…) soit pleinement consciente de toutes les implications de cette voie », a déclaré Kevin Halwa, directeur régional de la Police nationale. Fédération, qui représente la GRC.

La fédération craint que le gouvernement provincial pousse la création d’une force de police provinciale sans divulguer les coûts ou les risques potentiels.

« C’est un peu difficile de savoir pourquoi le gouvernement provincial continue de s’engager dans cette voie », a déclaré Halwa.

Les réunions en personne de la fédération commencent aujourd’hui avec des séances à Sherwood Park et à Fort Saskatchewan.

Sondage public à venir

Le ministère provincial de la Justice, quant à lui, a prévu environ 70 réunions au début de cette année avec les gouvernements municipaux et autochtones, les organismes d’application de la loi et les groupes de sécurité publique.

Une enquête publique est également prévue dans quelques semaines, a déclaré Alex Puddifant, attaché de presse de la ministre de la Justice Kaycee Madu.

Une étude de PricewaterhouseCoopers commandée par la province et publiée en octobre dernier indique que le coût de transition du démarrage d’un service provincial serait d’au moins 366 millions de dollars.

L’Alberta perdrait également environ 170 millions de dollars de financement annuel du gouvernement fédéral qui couvre 30 pour cent des coûts de la GRC dans la province.

L’année dernière, Madu a déclaré qu’il pourrait y avoir des gains d’efficacité administrative en adoptant une force provinciale, et a déclaré que les communautés locales pourraient avoir plus de contrôle sur la police.

Il a déclaré que PricewaterhouseCoopers avait proposé des idées innovantes qui aideraient à s’attaquer à certaines des causes profondes de la criminalité rurale, telles que le jumelage de la police avec des professionnels de la santé mentale et des infirmières.

Halwa dit que la GRC fait déjà un tel travail de prévention du crime.

La police provinciale dans les réserves est « inacceptable » : Traité des Six Nations

Tanya Thorn, maire de la ville d’Okotoks, a déclaré que l’Alberta n’avait pas besoin d’une nouvelle force policière pour investir dans les services publics et le logement abordable qui pourraient aider à prévenir le crime.

« Je pense qu’il y a toujours des inquiétudes concernant la police, mais je ne pense pas que ce soit autour de qui fait la police. C’est comment rendre la police plus efficace? » a déclaré Thorn, qui est également vice-président des villes avec les municipalités de l’Alberta.

Tanya Thorn, maire d’Okotoks et vice-présidente des municipalités de l’Alberta, a déclaré que de nombreux dirigeants municipaux préféreraient garder la GRC et ont des questions sans réponse sur les coûts du passage à une force de police provinciale. (Soumis par les municipalités de l’Alberta)

Elle se félicite des consultations publiques menées à la fois par le gouvernement et le syndicat de la police, affirmant que cela contribuera à accroître le débat public et la transparence du processus.

Le rapport de PwC ne répond pas aux questions clés sur le coût du passage à la police provinciale et sur qui paierait ces coûts, a-t-elle déclaré.

Le gouvernement se heurte également à la résistance de certaines communautés autochtones.

La Confédération des Premières Nations du Traité six souhaite un soutien provincial à long terme pour créer ses propres services de police, et non une force de police provinciale, a déclaré Cameron Alexis, directeur exécutif par intérim de la confédération.

Il a déclaré que cela pourrait économiser de l’argent à la province pour conclure de tels accords, car le gouvernement fédéral paie maintenant près de la moitié du coût de la police gérée par les Premières Nations.

Question de compétence

Il a également déclaré que les Premières Nations ont une relation de traité avec le gouvernement fédéral, et non avec la province, soulignant que la police provinciale n’aurait aucune compétence sur leurs terres. Les imposer aux Premières Nations serait « inacceptable », a déclaré Alexis.

La GRC n’est pas parfaite, a-t-il dit, mais il espère que le service fédéral pourra s’améliorer.

Bien que le gouvernement provincial ait suggéré qu’une décision interviendrait cette année, l’attaché de presse du ministère de la Justice, Puddifant, n’a pas donné de calendrier.

« Ce que nous entendons des participants à l’engagement des parties prenantes et via l’enquête publique peut aider à affiner le modèle de police proposé », a-t-il déclaré dans un e-mail mardi.

Une fois rassemblés, ils analyseront les commentaires et détermineront leurs prochaines étapes, a-t-il déclaré.

Source : www.cbc.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...

Les hospitalisations liées au COVID-19 chutent à nouveau alors que le Québec signale 33 décès

Liens du fil d'Ariane Des nouvelles Nouvelles locales Le nombre...

Mikko Koskinen et les Oilers voient la lumière au bout du tunnel

Après avoir été critiqué par son entraîneur récemment, Mikko Koskinen s'est levé samedi, étant l'un des principaux artisans d'une victoire...

Vous pourriez aimer

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...