-8.7 C
Montréal
23 janvier 2022 14:26
Accueil Actualité Variante Omicron : des milliers de Québécois isolés à Noël en raison...

Variante Omicron : des milliers de Québécois isolés à Noël en raison de la COVID-19

Nous suivre

La variante Omicron a soudainement changé la saison des fêtes pour des milliers de Québécois qui ont dû s’isoler loin des leurs après avoir été testés positifs pour le virus.

• Lire aussi : COVID-19 : 9 206 nouveaux cas au Québec

• Lire aussi : Tests rapides et 3ème dose obligatoire au Refuge des Jeunes

Deux pères testés positifs pour COVID-19 ont choisi de rester loin de leurs proches afin de les protéger.

« Ma fille est née le 23 décembre, c’était donc elle il y a un an deux jours, et mes symptômes ont commencé le 21. Dès le 21, dès que j’ai commencé à le ressentir, j’ai dit à ma famille de trouver un endroit pour s’isoler », a expliqué Carl Lafleur.

Comme de nombreuses familles, ces dernières ont fêté Noël via FaceTime. Il espère que sa fille le reconnaîtra lorsqu’il apparaîtra à l’écran.

« J’ai l’impression, à son âge, qu’elle me reconnaît même au téléphone », a-t-il expliqué.

De son côté, Carl Tremblay est en isolement depuis lundi dernier.

« Ce que cela a fait, c’est que les enfants sont restés avec leur mère et ne sont pas rentrés à la maison. Moi et ma femme, nous nous sommes isolés. Mon partenaire dort dans la chambre de mon fils, puis je dors en bas », a expliqué le père qui a contracté le coronavirus.

Contrairement à beaucoup, cependant, il a la chance de voir ses enfants « par la fenêtre de la maison », puisque la mère des enfants habite près de lui.

« Les enfants, je les vois s’amuser dehors sur le terrain, ils viennent me dire ‘bonjour’ à la fenêtre, a expliqué Carl Tremblay.

Les deux hommes gardent toujours le moral et se disent que ce mauvais moment sera bientôt terminé.

« Nous ne sommes pas seuls dans le bateau, alors nous pourrons nous retrouver, espérons-le, mi-janvier ou fin janvier, dans ce coin. Ensuite, je suis sûr que la famille sera encore plus heureuse de se revoir à ce moment-là », a déclaré Carl Lafleur.

« On est en bonne santé, c’est le principal, alors ils étaient dispensés de l’attraper. Quand tu l’attrapes, tu te rends compte que c’est vraiment vrai, alors oui, ça fesse. J’ai passé quatre jours vraiment, vraiment intenses, malade, dans lit. Alors là, ça va bien, mais regarde, la santé ! À part ça, tu ne peux rien demander de plus. Si on est en bonne santé, le reste viendra », a déclaré Carl Tremblay.

Le jour de Noël, les files d’attente étaient longues devant plusieurs cliniques de dépistage de la province, ce qui laisse penser que le jour de l’An sera aussi en isolement pour de nombreux Québécois.

A voir aussi

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Comment la passion pour le hockey a aidé un Manitobain atteint de paralysie cérébrale à affronter la réaction de la société à son égard

Cette chronique à la première personne est l'expérience d'Alex Lytwyn, qui vit avec une paralysie cérébrale et est ambassadeur de Manitoba Possible. Pour plus...

Une aventure olympique pour Devon Levi ?

Le Québécois Devon Levi serait l'un des gardiens qui représentera le Canada...

Les Canadiens envisagent l’épargne comme passe-temps pandémique en 2022, selon un sondage

Contenu de l'article Les Canadiens ont un nouveau passe-temps pandémique pour commencer la nouvelle année. Contenu de l'article Selon Google Trends, l'épargne...

Huit ans après la tragédie de l’Isle-Verte, qu’est-ce qui a changé ?

Huit ans plus tard, la résidence havraise continue de se remettre tranquillement...

Todd: La Major League Baseball donne un autre coup de pied dans les dents à Montréal

Liens du fil d'Ariane Des sports Canadiens de Montréal Le hockey...

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Vous pourriez aimer

Comment la passion pour le hockey a aidé un Manitobain atteint de paralysie cérébrale à affronter la réaction de la société à son égard

Cette chronique à la première personne est l'expérience d'Alex Lytwyn, qui vit avec une paralysie cérébrale et est ambassadeur de Manitoba Possible. Pour plus...

Une aventure olympique pour Devon Levi ?

Le Québécois Devon Levi serait l'un des gardiens qui représentera le Canada...

Les Canadiens envisagent l’épargne comme passe-temps pandémique en 2022, selon un sondage

Contenu de l'article Les Canadiens ont un nouveau passe-temps pandémique pour commencer la nouvelle année. Contenu de l'article Selon Google Trends, l'épargne...

Huit ans après la tragédie de l’Isle-Verte, qu’est-ce qui a changé ?

Huit ans plus tard, la résidence havraise continue de se remettre tranquillement...