-18.5 C
Montréal
23 janvier 2022 00:38
Accueil Politique 338Canada: Dans une première québécoise, Legault prend un coup

338Canada: Dans une première québécoise, Legault prend un coup

Nous suivre

Philippe J. Fournier: Un nouveau sondage de Mainstreet suggère que la «lune de miel pandémique» entre la CAQ et les électeurs du Québec pourrait enfin avoir atteint une limite

Un nouveau sondage de Mainstreet Research suggère que la CAQ a glissé dans les intentions de vote au Québec depuis le temps des fêtes. Alors que le parti de François Legault reste confortablement en tête, l’opinion publique québécoise semble en pleine mutation, une première depuis le début de la pandémie.

Selon Mainstreet, si une élection avait eu lieu cette semaine au Québec, la CAQ aurait reçu 38% de soutien, une baisse de 10 points depuis le dernier sondage de Mainstreet au Québec l’hiver dernier. Pourtant, la CAQ détient une avance de 18 points sur le Parti libéral du Québec, qui fait du surplace avec un maigre soutien de 20 % dans la province.

C’est Québec solidaire (QS) qui semble profiter de l’érosion du soutien de la CAQ. Le parti de gauche devance les libéraux avec 19 % de soutien à l’échelle de la province, une augmentation significative par rapport à sa performance dans les sondages de 2021. Au cours de la dernière année, QS s’est situé en moyenne entre 12 % et 14 % dans les sondages au Québec.

Le Parti conservateur du Québec (PCQ), dirigé par Eric Duhaime, est l’autre parti qui semble profiter du mécontentement actuel envers la CAQ. Avec le soutien de 13 % des personnes interrogées – une augmentation significative par rapport aux tendances récentes – Duhaime pourrait certainement assombrir le tableau des projections. C’est particulièrement le cas dans la région métropolitaine de Québec, où le PCQ occupe le deuxième rang (tout en restant à 15 points derrière la CAQ). S’il faut toujours être prudent avec les sous-échantillons régionaux (ils ont une marge d’erreur plus élevée), les sondages de 2021 indiquaient également que le PCQ performait mieux dans la région de Québec que dans le reste de la province. À l’échelle de la province, le soutien au PCQ a été mesuré entre 5% et 11% dans les sondages de la seconde moitié de 2021, il s’agirait donc d’une augmentation significative si cette tendance se confirmait.

Enfin, le Parti Québécois et Paul St-Pierre-Plamondon ne semblent pas profiter des faux pas de la CAQ. En effet, Mainstreet mesure un appui stable au PQ avec 10 % des intentions de vote dans la province. Tout au long de 2021, le soutien du PQ a fluctué entre 9 % et 13 % dans les sondages.

Ce sondage souligne ainsi que la « lune de miel pandémique » entre la CAQ et les électeurs québécois a peut-être atteint une limite. La volte-face du gouvernement caquiste sur les rassemblements du temps des fêtes en raison de la croissance exponentielle des infections à la COVID-19, suivie de l’annonce de mesures fortes pour contrer la propagation du virus (fermeture de restaurants, bars, salles de concert, interdiction des rassemblements intérieurs, couvre-feu) semblent avoir eu un impact significatif sur l’opinion publique.

Dans la région métropolitaine de Montréal (île de Montréal et 450), la CAQ est en tête avec 34 %, soit 10 points d’avance sur le PLQ, tandis que QS occupe la troisième place avec 20 %. Dans la Capitale-Nationale, la CAQ continue d’être en tête avec 39 %, alors que le PCQ obtient 24 %. Enfin, dans les régions du Québec, la CAQ est toujours en tête avec 44 % d’appuis, 25 points devant Québec solidaire. Notons toutefois que la marge d’erreur pour l’enquête provinciale est de ±3 %, mais qu’elle est plus élevée pour les sous-échantillons régionaux.

Sans surprise, la baisse des intentions de vote de la CAQ s’accompagne d’une baisse de satisfaction à l’égard du gouvernement de François Legault. À la question « Dans l’ensemble, approuvez-vous ou désapprouvez-vous la performance du premier ministre François Legault depuis 2018? », 57 % approuvent, comparativement à 41 % qui désapprouvent. De nombreux premiers ministres au Canada rêveraient sûrement de telles cotes, mais, par rapport aux sondages de la fin de 2021, ces chiffres d’approbation indiquent une forte baisse pour Legault ces derniers temps.

Lorsqu’on décompose ces résultats par intentions de vote, on constate que François Legault bénéficie toujours d’un appui quasi unanime au sein de son propre parti. De plus, une majorité d’électeurs péquistes approuvent le premier ministre. Seulement environ un tiers des électeurs du QS et du PLQ approuvent la performance de Legault, tandis qu’une forte majorité des électeurs conservateurs la désapprouvent.

Il n’est pas facile d’inclure un tel sondage dans les projections de sièges. Pourquoi? Lorsqu’un sondage affiche des chiffres en dehors des plages actuelles, deux scénarios sont possibles : soit 1) le sondage est une valeur aberrante statistique, soit 2) le sondage est un précurseur d’une nouvelle tendance. Toutefois, si le sondage mesure effectivement une nouvelle tendance, nous ne le saurons que lorsque d’autres entreprises prendront le pouls des Québécois.

Alors que ce sondage Mainstreet mesure un soutien stable au PLQ et au PQ, il détecte une baisse significative de la CAQ en faveur de Québec solidaire et des conservateurs. Est-ce une vraie tendance qui pourrait perdurer ? Ou est-ce simplement une réaction spontanée de l’électorat suite aux récentes mesures de confinement ? Nous ne le saurons que dans les semaines à venir. Pour cette raison, la projection de sièges mise à jour ne peut pas uniquement être basée sur cette seule enquête.

En pondérant les chiffres de Mainstreet dans le modèle 338Canada, la CAQ remporte en moyenne 93 sièges. Si ce nombre semble excessivement élevé, il est le résultat direct de la forte division du vote non-CAQ (et de notre système de vote uninominal à un tour). Alors que la CAQ domine toujours le vote francophone, elle fait face à quatre partis qui obtiennent chacun entre 10 % et 20 %. Résultat : avec les libéraux et le PQ bien en deçà de leurs niveaux respectifs de 2018, la CAQ fait des gains de sièges importants aux dépens de ces deux rivaux, tandis que QS parvient à conserver l’essentiel de son terrain.

Il est important de noter que ce sondage de Mainstreet Research était sur le terrain avant l’annonce de la «taxe unvaxx» ​​par Legault mardi après-midi. Cette proposition de politique, dont les détails restent inconnus pour le moment, apaisera-t-elle le mécontentement des Québécois face aux nouvelles mesures de confinement ? La démission du directeur de la santé publique du Québec, le Dr Horatio Arruda, aura-t-elle un impact sur l’opinion publique ? Nous le saurons bientôt.

* * *

Les données de ce sondage Mainstreet Research ont été recueillies du 6 au 8 janvier 2022 auprès de 1 105 électeurs québécois âgés de 18 ans et plus. La marge d’erreur pour les résultats de l’échantillon complet est de ± 3 %, 19 fois sur 20. Les totaux peuvent ne pas toujours correspondre à 100 % en raison de l’arrondissement. Pour consulter le rapport d’enquête, visitez ce lien. Pour voir la liste complète des sondages du Québec, ainsi que les projections de sièges, visitez la page 338Canada.

Source : www.macleans.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Dans la salle des Canadiens : un bon gardien de but alimente l’amélioration post-Hughes

Liens du fil d'Ariane Des sports LNH Canadiens de Montréal ...

Nouveau style à la présidence du conseil municipal

La nouvelle figure d'autorité à l'hôtel de ville, que les citoyens de...

La maison de Patrick Roy vendue près de 6 M$

Une autre résidence luxueuse appartenant à un sportif bien connu vient d'être...

Des coachs de renfort pour aider les cadres du réseau

Les contrats de coaching se multiplient dans le réseau de la santé...

L’effort de retour des Canadiens est interrompu alors que le vainqueur de Landeskog en prolongation propulse l’Avalanche vers la victoire

Gabriel Landeskog a marqué 1:16 en prolongation et l'Avalanche du Colorado a battu les Canadiens de Montréal 3-2 samedi soir à Denver, Colorado, pour...

Une deuxième équipe intéressée par Evander Kane ?

Après les Oilers d'Edmonton, les Capitals de Washington seraient également intéressés par Evander Kane, qui est agent libre depuis la...

Vous pourriez aimer

Dans la salle des Canadiens : un bon gardien de but alimente l’amélioration post-Hughes

Liens du fil d'Ariane Des sports LNH Canadiens de Montréal ...

Nouveau style à la présidence du conseil municipal

La nouvelle figure d'autorité à l'hôtel de ville, que les citoyens de...

La maison de Patrick Roy vendue près de 6 M$

Une autre résidence luxueuse appartenant à un sportif bien connu vient d'être...

Des coachs de renfort pour aider les cadres du réseau

Les contrats de coaching se multiplient dans le réseau de la santé...