-9.1 C
Montréal
23 janvier 2022 12:27
Accueil Politique Des changements soudains dans la politique climatique coûtent cher aux banques :...

Des changements soudains dans la politique climatique coûtent cher aux banques : rapport

Nous suivre

Une étude pilote indique qu’il serait préférable pour les banques et les investisseurs canadiens de passer à une économie à faibles émissions de carbone le plus tôt possible, mais de le faire lentement ou de risquer de « pertes importantes ».

En novembre, la Banque du Canada (BOC) et le Bureau du surintendant des institutions financières ont annoncé qu’ils étudiaient les risques pour le secteur financier du pays de devenir une économie à zéro émission nette d’ici 2050.

L’étude, publiée aujourd’hui, se veut un exercice de réflexion pour mieux préparer les institutions financières, et non pour prédire l’avenir. L’étude n’a pas non plus inclus les risques physiques, tels que la hausse des températures et les phénomènes météorologiques violents, qui seront analysés séparément.

Ce que l’étude montre, c’est que l’atteinte des objectifs climatiques entraînera des changements structurels importants dans l’économie canadienne, car elle dépend fortement des industries à forte intensité de carbone, en particulier du pétrole et du gaz.

« Retarder l’action en matière de politique climatique augmente les impacts économiques globaux et les risques pour la stabilité financière », conclut l’étude. « Dans l’analyse des scénarios, les répercussions économiques pour le Canada sont principalement attribuables à la baisse des prix mondiaux des produits de base.

L’étude avertit que des changements brusques dans les politiques mondiales de lutte contre le changement climatique pourraient « exposer les institutions financières et les investisseurs à des pertes soudaines et importantes » et retarder les investissements nécessaires pour aider à atténuer les impacts du changement climatique.

« Nous avons constaté que le coût potentiel des actions politiques retardées soutient l’urgence de notre travail sur les risques liés au climat pour garantir que le système financier est résilient à une gamme de voies de transition sévères mais plausibles », a déclaré Ben Gully, surintendant adjoint du Bureau. du surintendant des institutions financières, s’adressant aux journalistes vendredi.

« Cela signifie qu’à court terme, nous nous concentrerons sur la promotion d’une saine gestion des risques des entités réglementées », a-t-il poursuivi. « La question de savoir si les institutions financières doivent détenir des capitaux supplémentaires pour couvrir les risques financiers découlant de la transition climatique dépendra de l’efficacité de la gestion des risques. »

Les scénarios du rapport peuvent aider le pays à planifier à l’avance et à minimiser les tensions sur le système financier, a déclaré vendredi aux journalistes Toni Gravelle, vice-gouverneur de la BOC.

« Ce travail ne saisit pas les opportunités créées par les nouvelles technologies ou leurs impacts, et il n’analyse pas les risques budgétaires associés au changement climatique », a-t-il ajouté.

Les changements climatiques sont au cœur du programme du gouvernement libéral depuis son arrivée au pouvoir en 2015.

En décembre, Ottawa a promis de déposer son « Plan de réduction des émissions 2030 » d’ici la fin mars 2022, ce que le premier ministre Justin Trudeau a répété dans sa lettre de mandat ministériel au ministre de l’Environnement et du Changement climatique Steven Guilbeault à la fin de l’année dernière.

La lettre de mandat de la ministre des Finances Chrystia Freeland lui dit de préparer l’économie à devenir nette zéro, notamment en créant un fonds pour des provinces comme l’Alberta et la Saskatchewan qui dépendent des industries à forte intensité de carbone pour leurs revenus.

Suivez @JeffLabine

Plus sur iPolitics

Source : ipolitics.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...

Les hospitalisations liées au COVID-19 chutent à nouveau alors que le Québec signale 33 décès

Liens du fil d'Ariane Des nouvelles Nouvelles locales Le nombre...

Mikko Koskinen et les Oilers voient la lumière au bout du tunnel

Après avoir été critiqué par son entraîneur récemment, Mikko Koskinen s'est levé samedi, étant l'un des principaux artisans d'une victoire...

COVID-19 : 3 283 Québécois hospitalisés | JDM

Le nombre de Québécois hospitalisés en raison de la COVID s'élève à...

Petits pas pour le défenseur des Canadiens Petry | Bonus HI/O

Contenu de l'article Dans cet épisode bonus, nos panélistes – le chroniqueur de la Montreal Gazette Stu Cowan, le chroniqueur de la Montreal...

Vous pourriez aimer

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...

Les hospitalisations liées au COVID-19 chutent à nouveau alors que le Québec signale 33 décès

Liens du fil d'Ariane Des nouvelles Nouvelles locales Le nombre...

Mikko Koskinen et les Oilers voient la lumière au bout du tunnel

Après avoir été critiqué par son entraîneur récemment, Mikko Koskinen s'est levé samedi, étant l'un des principaux artisans d'une victoire...