-15.9 C
Montréal
23 janvier 2022 04:13
Accueil Politique La police contractuelle de la GRC se dirige vers un examen fédéral

La police contractuelle de la GRC se dirige vers un examen fédéral

Nous suivre

Le gouvernement fédéral promet de revoir les obligations de la GRC en matière de services de police contractuels alors que les critiques remettent en question le rôle de la police nationale dans les collectivités.

Dans sa lettre de mandat, le nouveau ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino, a été invité à « effectuer une évaluation des services de police contractuels en consultation avec les provinces, les territoires, les municipalités, les partenaires autochtones et les intervenants ».

La promesse d’un examen survient après des années de gros titres sur le racisme systémique et l’usage excessif de la force à la GRC, et des rapports de harcèlement dans les rangs.

Les gendarmes sont affectés à des services de police contractuels dans environ 150 municipalités, dans les trois territoires et dans toutes les provinces sauf l’Ontario et le Québec. Les ententes actuelles sur les services de police de la GRC — municipales, provinciales et territoriales — expirent en 2032.

La force a également des obligations de police fédérales qui vont de la protection du premier ministre à la lutte contre les attaques terroristes et aux enquêtes sur le crime organisé.

Robert Gordon, ancien policier et professeur de criminologie à l’Université Simon Fraser, a déclaré que le « système balkanisé » de la GRC et l’histoire troublante des communautés autochtones justifient un examen.

Il a dit qu’il voulait voir la GRC sortir des collectivités et se concentrer sur la police fédérale.

« Je pense qu’il y a eu un certain nombre d’explosions qui ont souligné l’importance pour le Canada de s’attaquer à ce problème », a-t-il déclaré.

« C’est un voyage long et ardu, mais je pense qu’il en vaut la peine. Et je suis très heureux que cela apparaisse dans la lettre de mandat. »

Le syndicat accueille favorablement l’évaluation

Le chef du syndicat de la GRC a déclaré qu’il voyait un examen comme un moyen d’améliorer les services.

« Près d’un Canadien sur quatre appelle la GRC pour la police de sa juridiction. Je dirais donc, d’après toutes les données et les sondages que nous avons effectués, que la GRC est extrêmement efficace en matière de police contractuelle », a déclaré le président de la Fédération nationale de la police, Brian Sauvé, à CBC. Nouvelles dans une interview plus tôt cette semaine.

« Cela ne veut pas dire … que nous ne pouvons pas faire mieux. Et je pense que c’est ce que le ministre de la Sécurité publique envisage – comment pouvons-nous améliorer cette prestation de services? »

L’année dernière, les députés du comité permanent de la sécurité publique et nationale ont suggéré au gouvernement fédéral « d’explorer la possibilité de mettre fin aux services de police contractuels », ce qui changerait fondamentalement le service de police national. (Les députés conservateurs du comité ont déposé un rapport supplémentaire en désaccord avec les principales conclusions du rapport.)

Des manifestants contre le racisme bloquent la rue Cordova à Vancouver le 15 juin 2020. La promesse d’un examen de la GRC survient après des années de gros titres sur le racisme systémique, l’usage excessif de la force et le harcèlement dans les rangs. (Ben Nelms/CBC)

Le comité étudiait la question du racisme systémique dans les services de police depuis juin 2020 – stimulé par un mouvement international exhortant les gouvernements à repenser les budgets de la police et le recours à la force à la suite de la mort de George Floyd en garde à vue aux États-Unis.

« Un effort national de transformation est nécessaire pour garantir que toutes les personnes autochtones, noires et autres personnes racialisées au Canada ne soient pas soumises à la discrimination et à l’injustice inhérentes au système tel qu’il existe aujourd’hui », indique le rapport du comité.

Sauvé a déclaré que cet examen a également mis en évidence des problèmes plus larges que les gouvernements doivent examiner, y compris le rôle des policiers dans la réponse aux appels de santé mentale.

« De nombreux témoins ont comparu devant le gouvernement et ont parlé des faiblesses des services de police, non pas que la police soit les méchants, mais que les gouvernements de tout le pays ont choisi au fil des décennies de sous-financer d’autres services sociaux et d’autres filets de sécurité sociale », a déclaré Sauvé.

« Et de facto, la police est devenue les derniers premiers intervenants debout. »

Sauvé a dit qu’il aimerait que plus de travail soit fait sur le recrutement pour alléger la charge de travail des membres actifs.

« Je pense que les services de police dans leur ensemble doivent redonner un peu plus d’éclat à leurs boutons en tant que choix de carrière pour les jeunes Canadiens qui veulent donner leur vie et leur service », a-t-il déclaré.

« Cela étant dit, accroître la diversité de nos membres est une idée fantastique. »

Source : www.cbc.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Les Maple Leafs profitent de l’élan précoce de la victoire contre les Islanders pour clore un road trip de 6 matchs

Morgan Rielly a inscrit un but et une aide, Petr Mrazek a stoppé 25 tirs et les Maple Leafs de Toronto ont battu les...

Draisaitl ouvre les vannes, les Oilers sortent de la misère

Leon Draisaitl a marqué quatre points, dont le but vainqueur, et le défenseur Evan Bouchard a marqué deux fois dans...

Allergique au froid… pour de vrai

Une adolescente doit redoubler de vigilance lorsqu'elle sort car elle a développé...

Visages de notre histoire : William Notman, Saisir Montréal

De l'Ecosse à Montréal William Notman met les pieds à...

Les Sénateurs perdent une avance de 2 buts dans la dernière période, tombent aux mains des Capitals en prolongation pour une 3e défaite consécutive

Alex Ovechkin a marqué ses 28e et 29e buts de la saison en troisième période, Nicklas Backstrom a bondi sur un revirement pour amener...

Canadien : Primeau récupère | Le Journal de Montréal

Il n'y a pas de victoire morale dans la LNH. Mais...

Vous pourriez aimer

Les Maple Leafs profitent de l’élan précoce de la victoire contre les Islanders pour clore un road trip de 6 matchs

Morgan Rielly a inscrit un but et une aide, Petr Mrazek a stoppé 25 tirs et les Maple Leafs de Toronto ont battu les...

Draisaitl ouvre les vannes, les Oilers sortent de la misère

Leon Draisaitl a marqué quatre points, dont le but vainqueur, et le défenseur Evan Bouchard a marqué deux fois dans...

Allergique au froid… pour de vrai

Une adolescente doit redoubler de vigilance lorsqu'elle sort car elle a développé...

Visages de notre histoire : William Notman, Saisir Montréal

De l'Ecosse à Montréal William Notman met les pieds à...