-13.9 C
Montréal
18 janvier 2022 11:36
Accueil Politique Ottawa veut que le CCNI révise la directive sur les injections de...

Ottawa veut que le CCNI révise la directive sur les injections de rappel

Nous suivre

À la lumière d’une nouvelle variante du COVID, le gouvernement demande à son organisme consultatif sur les vaccins de réexaminer l’utilisation des rappels, a déclaré le ministre de la Santé Jean-Yves Duclos.

Il s’exprimait mardi soir dans sa première mise à jour depuis que les ministres de la Santé du G7 ont assisté lundi à une réunion urgente pour discuter de l’émergence de la variante COVID hautement muté, Omicron.

Parce que les Canadiens continuent de poser des questions sur les rappels, le gouvernement souhaite que le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) propose une directive révisée, a déclaré Duclos.

Le conseil est indépendant et prend des décisions séparément du gouvernement.

Jusqu’à présent, le CCNI a recommandé des rappels pour : les Canadiens de 70 ans et plus, les travailleurs de la santé de première ligne et certaines personnes immunodéprimées, six mois après leur dernière dose.

Les rappels sont également recommandés pour toute personne ayant reçu deux doses du vaccin AstraZeneca ou une dose du vaccin Janssen, ainsi que pour les adultes des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

Ottawa interdit également l’entrée des ressortissants étrangers qui ont voyagé au cours des 14 derniers jours à travers l’Égypte, le Malawi et le Nigéria, a déclaré Duclos. Cela s’ajoute aux sept pays que le ministre a nommés vendredi : l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et Eswatini.

LIRE LA SUITE: Ottawa interdit les voyageurs d’Afrique australe en raison d’une nouvelle variante

De plus, tous les voyageurs venant de l’extérieur du Canada, à l’exception des États-Unis, doivent subir un test à l’aéroport à leur arrivée, qu’ils soient vaccinés ou non. Ils doivent ensuite s’isoler jusqu’à ce qu’ils obtiennent les résultats de leurs tests.

Auparavant, les Canadiens vaccinés n’étaient pas tenus de s’isoler à leur retour.

Les Canadiens et les résidents permanents revenant au Canada de l’un des 10 pays africains doivent présenter un test COVID négatif qui ne provient pas de l’un de ces pays, même s’ils sont complètement vaccinés, a déclaré le ministre des Transports Omar Alghabra.

À leur arrivée, ces voyageurs seront à nouveau testés et devront attendre dans une installation de quarantaine désignée un résultat de test négatif.

Les voyageurs des 10 pays restreints qui sont vaccinés peuvent terminer leur quarantaine à la maison – qui se termine lorsqu’ils sont négatifs au jour 8 – tandis que les voyageurs non vaccinés doivent terminer leur quarantaine de deux semaines dans l’établissement gouvernemental, a déclaré Alghabra.

LIRE LA SUITE: Le gouvernement fédéral doit permettre aux pays pauvres d’accéder aux informations sur les vaccins: critique du NPD

Le gouvernement envisage de tester tous les voyageurs de tous les pays, a déclaré le ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré vendredi dans un communiqué qu’elle était préoccupée par Omicron en raison de son grand nombre de mutations.

Depuis mardi, les voyageurs non vaccinés de plus de 12 ans ne peuvent plus monter à bord d’un avion ou d’un train de passagers au Canada, et un test COVID négatif ne sera pas un substitut acceptable pour la plupart des gens.

Suivez @Emmanuel_Rach

Cette histoire a été retouchée après publication.

Plus d’iPolitics

Source : ipolitics.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

L’Île-du-Prince-Édouard transforme des pommes de terre en direction d’une usine de frites en Alberta

Une entreprise de l'Î.-P.-É. a négocié une entente pour envoyer jusqu'à 700 chargements de semi-remorques de pommes de terre de transformation excédentaires de l'Î.-P.-É....

Kent Hughes est le nouveau directeur général du Canadian

Les Canadiens de Montréal ont mis fin au suspense : Kent Hughes...

Rentrée des classes : les enseignants manifestent pour déplorer l’assouplissement des mesures sanitaires

Une dizaine d'enseignants de l'école secondaire Cavalier de LaSalle se sont réunis...

Santé Canada approuve un nouveau traitement COVID

Politics Insider du 18 janvier : la Chine affirme sans fondement que le COVID est originaire du Canada ; Ottawa dit que les...

L’agent de joueurs de la LNH Kent Hughes embauché comme nouveau directeur général des Canadiens de Montréal

Les Canadiens de Montréal ont nommé l'agent de joueurs Kent Hughes au poste de 18e directeur général du club de la LNH. Le...

Vous pourriez aimer

L’Île-du-Prince-Édouard transforme des pommes de terre en direction d’une usine de frites en Alberta

Une entreprise de l'Î.-P.-É. a négocié une entente pour envoyer jusqu'à 700 chargements de semi-remorques de pommes de terre de transformation excédentaires de l'Î.-P.-É....

Kent Hughes est le nouveau directeur général du Canadian

Les Canadiens de Montréal ont mis fin au suspense : Kent Hughes...

Rentrée des classes : les enseignants manifestent pour déplorer l’assouplissement des mesures sanitaires

Une dizaine d'enseignants de l'école secondaire Cavalier de LaSalle se sont réunis...