-18.5 C
Montréal
23 janvier 2022 00:53
Accueil Politique Québec facturera plus de 100 $ à ceux qui refusent le vaccin

Québec facturera plus de 100 $ à ceux qui refusent le vaccin

Nous suivre

Seulement 10 % des Québécois ne sont pas vaccinés contre la COVID-19, mais ils représentent la moitié des lits d’hôpitaux utilisés par les patients COVID, a répété mardi le premier ministre François Legault.

«Je sais que vous en avez marre», a déclaré Legault, s’adressant aux 90 pour cent des Québécois qui ont reçu au moins une dose de vaccin.

Par « question d’équité », son gouvernement entend donc faire en sorte que les non vaccinés versent au moins 100 $ au régime public d’assurance-médicaments du Québec, en plus de leur contribution annuelle au moment des impôts.

Tous les Québécois doivent être assurés pour les frais de médicaments. Les adultes paient un taux moyen de 710 $ par année dans le cadre de la déclaration de revenus provinciale, ainsi que des frais mensuels qui ne peuvent excéder 1 161 $ par année.

Les Québécois qui ne participent pas au régime public d’assurance-médicaments doivent avoir une assurance privée pour les médicaments d’ordonnance.

Les détails doivent encore être réglés, mais le montant facturé serait supérieur à 100 $, a déclaré Legault aux journalistes mardi.

« La majorité veut des conséquences », a-t-il déclaré.

Les non vaccinés seront interdits d’accès aux magasins d’alcool et de cannabis appartenant au gouvernement du Québec à partir du 18 janvier.

Le ministre de la Santé Christian Dubé a déclaré qu’environ 2 500 personnes se trouvent maintenant dans les hôpitaux du Québec, soit à cause de la COVID, soit parce que, après avoir été admises pour une autre raison, elles ont été testées positives pour le virus.

Si ce niveau est maintenu, les hôpitaux de la province auront besoin de 1 000 agents de santé supplémentaires et les maisons de soins infirmiers auront besoin de 1 500 employés supplémentaires, a déclaré Dubé.

Le gouvernement est en pourparlers avec les cinq principaux syndicats du secteur de la santé sur la manière d’y parvenir.

Jusqu’à 20 000 membres du personnel hospitalier de la province ont été mis à l’écart par des infections au COVID ou par l’exposition à des personnes infectées. Dubé a proposé de permettre au personnel sans symptômes de retourner au travail plus tôt.

Certains patients COVID en convalescence ont été transférés dans des maisons de soins infirmiers, où des épidémies au printemps 2020 ont tué environ 4 000 résidents.

Dubé a insisté sur le fait que cela ne se reproduirait plus, car la plupart des résidents ont reçu une troisième dose de vaccin et les pénuries de personnel qui laissaient les résidents avec des soins limités ou inexistants ont été comblées.

Le Québec a également réquisitionné des hôtels à Montréal et à Québec pour libérer des lits d’hôpitaux, tout en offrant un hébergement à ceux qui en ont besoin.

Dubé a également déclaré qu’il espérait que les 2 500 patients hospitalisés marqueraient un plateau, reflétant des mesures telles qu’un couvre-feu à l’échelle de la province de 22 heures à 5 heures du matin et la fermeture des bars, restaurants, gymnases, casinos, cinémas et points de vente non essentiels. Les indispensables doivent fermer le dimanche.

Ces mesures semblent avoir fonctionné, a déclaré Luc Boileau, le nouveau directeur de la santé publique du Québec, mais il a répété le mantra du gouvernement selon lequel «la solution (pour limiter la propagation du COVID) passe par la vaccination».

Les Québécois de 40 ans et plus sont désormais éligibles à une troisième dose, en plus du personnel immunodéprimé, de la santé et de l’éducation, et de toute personne ayant reçu deux doses d’AstraZeneca.

Le seuil d’âge pour la troisième dose diminue de cinq ans chaque semaine, ce qui signifie que les 35 ans et plus peuvent recevoir leur rappel la semaine prochaine.

À la tête de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux du Québec, Boileau a fait partie de l’équipe gouvernementale de gestion de la réponse à la pandémie et a remplacé mardi Horacio Arruda au poste de directeur de la santé publique.

Au nom de tous les Québécois, Legault a offert à Arruda ses « énormes remerciements » pour avoir travaillé sept jours sur sept pour lutter contre la pandémie, ajoutant qu’après quelques semaines de repos, Arruda reviendra dans l’équipe de la pandémie dans un rôle qui n’a pas été décidé encore.

Arruda a charmé les Québécois au début de la pandémie en utilisant des mouvements de la main pour expliquer l’objectif du gouvernement d’aplatir la courbe des infections et en proposant lors du verrouillage initial que les gens fassent leurs propres natas, une pâtisserie portugaise.

Il est devenu si populaire qu’il y avait même des T-shirts Arruda.

Plus récemment, cependant, il a été blâmé pour le lent démarrage du Québec à offrir des boosters pour se protéger contre la variante Omicron, et pour avoir proposé que les rassemblements intérieurs des Fêtes autorisent jusqu’à 20 personnes.

Ce nombre a été ramené à 10, puis aux bulles familiales uniquement, alors que le nombre de patients COVID dans les hôpitaux et les unités de soins intensifs montait en flèche.

« Les récentes déclarations sur la crédibilité de nos avis et notre rigueur scientifique ont sans aucun doute entraîné une certaine érosion de l’adhésion du public », a écrit Arruda dans sa lettre de démission.

Boileau a déclaré qu’il avait travaillé avec Arruda et le considérait comme un ami, le qualifiant de « brillant » et de « très bonne personne ».

Plus d’iPolitics

Source : ipolitics.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Le PQ veut un gel des tarifs des compagnies d’État pour 2022

Le Parti québécois demande au gouvernement de geler les tarifs des entreprises...

Dans la salle des Canadiens : un bon gardien de but alimente l’amélioration post-Hughes

Liens du fil d'Ariane Des sports LNH Canadiens de Montréal ...

Nouveau style à la présidence du conseil municipal

La nouvelle figure d'autorité à l'hôtel de ville, que les citoyens de...

La maison de Patrick Roy vendue près de 6 M$

Une autre résidence luxueuse appartenant à un sportif bien connu vient d'être...

Des coachs de renfort pour aider les cadres du réseau

Les contrats de coaching se multiplient dans le réseau de la santé...

L’effort de retour des Canadiens est interrompu alors que le vainqueur de Landeskog en prolongation propulse l’Avalanche vers la victoire

Gabriel Landeskog a marqué 1:16 en prolongation et l'Avalanche du Colorado a battu les Canadiens de Montréal 3-2 samedi soir à Denver, Colorado, pour...

Vous pourriez aimer

Le PQ veut un gel des tarifs des compagnies d’État pour 2022

Le Parti québécois demande au gouvernement de geler les tarifs des entreprises...

Dans la salle des Canadiens : un bon gardien de but alimente l’amélioration post-Hughes

Liens du fil d'Ariane Des sports LNH Canadiens de Montréal ...

Nouveau style à la présidence du conseil municipal

La nouvelle figure d'autorité à l'hôtel de ville, que les citoyens de...

La maison de Patrick Roy vendue près de 6 M$

Une autre résidence luxueuse appartenant à un sportif bien connu vient d'être...