-23.8 C
Montréal
27 janvier 2022 06:38
Accueil Santé Attendez dans la Cour des Miracles...

Attendez dans la Cour des Miracles…

Nous suivre

Avec l’annonce d’une possible extension du passeport vaccinal aux clients de la SAQ et de la SQDC, les 11 % de Québécois qui refusent toujours la vaccination, alors qu’ils sont éligibles, remportent la manche.

Les non vaccinés l’emportent car, sauf miracle, il est peu probable que cette mesure finisse par les convaincre de volontairement voir la lumière au bout de l’aiguille des vaccinateurs qui les attendent. On comprend certainement la frustration des 89 % de vaccinés, du premier ministre et de l’excellent ministre de la Santé, Christian Dubé. Plus difficile à comprendre est la timidité d’une telle mesure.

Timide, car le système de santé est au bord de l’implosion, 20 000 soignants sont absents et trop d’hospitalisations sont pour les non vaccinés.

Ceci, en plus d’épuiser les autres soignants, privera des milliers de Québécois de chirurgies et de dépistages capables de sauver leur santé ou leur vie.

Or, le budget de la santé dépasse cette année les 50 milliards de dollars. C’est 43 % du budget de l’État québécois. Qu’il craque de partout, ce n’est ni un détail ni une fatalité. Mais c’est une autre histoire.

Dans un contexte aussi préoccupant, comme je l’expliquais mercredi, le simple fait d’interdire aux personnes non vaccinées d’entrer dans une SAQ ou une SQDC risque fort de se retrouver le glaive dans l’eau.

Acheter ailleurs

Premièrement, l’alcool ou le cannabis, vous pouvez en acheter ailleurs. Deuxièmement, si les non vaccinés ont survécu à l’imposition du passeport de vaccination dans les restaurants et les cinémas, nous parions qu’ils trouveront un moyen d’acheter du vin, de la bière ou du cannabis d’une autre manière. Même, en quelques mois seulement, survivre au passeport vaccinal passant à trois doses.

Troisièmement, le gouvernement leur accordant un sursis jusqu’au 18 janvier à la succursale tout en leur permettant à la SAQ de commander en ligne, gageons que cela ne changera pas grand-chose dans leur vie. Avec la SAQ et la SQDC rapportant gros à l’État, et donc à nous, le gouvernement aurait-il préféré leur laisser le « droit » de continuer à dépenser leur argent là-bas, mais en ligne ?

Face à l’explosion des caisses Omicron, il n’a pas hésité à obliger les restaurateurs à fermer leurs salles à manger avec préavis de 24 heures pour le Nouvel An et à réimposer le couvre-feu.

En privant les non vaccinés d’acheter à la SAQ ou à la SQDC – et quelques autres endroits annoncés par la suite – le ministre Dubé a tout de même affirmé viser trois objectifs : limiter les contacts, protéger les non vaccinés contre eux-mêmes, les persuader les derniers irréductibles de rester au moins à domicile.

Ne plus pouvoir se rendre dans une SAQ ou une SQDC contribuera-t-il vraiment à limiter ses contacts dans la société ? Ce serait génial, mais incroyable. Parce qu’elle séduira la majorité vaccinée et usée jusqu’à l’os, l’annonce prend donc des airs plus politiques et psychologiques que sanitaires.

Populaire, mais efficace ?

La vraie question n’est-elle pas plutôt celle-ci : sera-t-elle efficace pour inciter un grand nombre de récalcitrants à se faire vacciner ou à se cacher chez eux comme des pestiférés ?

Car en fait, dans le contexte actuel, le seul moyen concret de protéger les récalcitrants d’eux-mêmes – et les 89% de vaccinés – est d’imposer la vaccination obligatoire.

En cas d’urgence sanitaire, la Loi sur la santé publique le permet et précise comment le faire. Cela protégerait même de nombreuses personnes qui refusent le vaccin non par défi, mais parce qu’elles sont soit vulnérables, isolées, ont des maladies mentales non traitées ou ont des croyances qui les empêchent de le faire.

Alors qu’on réimpose un couvre-feu, qu’on se décharge dans les hôpitaux, Québec traîne les pieds pour la troisième dose et Horacio Arruda insiste pour contredire la science sur les masques N95 et la ventilation, pourquoi se limiter à donner l’impression qu’on punit les récalcitrants au lieu de exiger qu’ils soient vaccinés?

On espère se tromper, c’est évident. Pour le bien de notre société, attendre un miracle des non vaccinés n’en est pas moins un risque bien réel.

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Kramberger : L’abri chauffant de l’ouest de l’île pourrait être sans abri d’ici avril, pouvez-vous aider ?

Liens du fil d'Ariane Gazette de l'Ouest-de-l'Île Nouvelles locales ...

Aaron Dell suspendu trois matchs

Le gardien de but des Sabres de Buffalo, Aaron Dell, a été...

iPolitics AM: la session du caucus pré-séance des conservateurs comprendra un briefing sur l’autopsie post-électorale

Les députés conservateurs sont sur le point d'avoir un premier aperçu de ce que la Presse canadienne décrit comme «un post mortem tant attendu»...

Plus de 200 nouvelles espèces découvertes dans la région du Mékong, selon le WWF

Bangkok | Les scientifiques ont découvert plus de 200 nouvelles espèces...

Les maires de l’Ouest-de-l’Île s’opposent à tout projet de fusion des postes de police

Liens du fil d'Ariane Gazette de l'Ouest-de-l'Île Nouvelles locales Une...

Entendez-vous le ballon du CAQ se dégonfler ?

François Legault, avec son équipe qui est loin d'être celle du Tonnerre,...

Vous pourriez aimer

Kramberger : L’abri chauffant de l’ouest de l’île pourrait être sans abri d’ici avril, pouvez-vous aider ?

Liens du fil d'Ariane Gazette de l'Ouest-de-l'Île Nouvelles locales ...

Aaron Dell suspendu trois matchs

Le gardien de but des Sabres de Buffalo, Aaron Dell, a été...

iPolitics AM: la session du caucus pré-séance des conservateurs comprendra un briefing sur l’autopsie post-électorale

Les députés conservateurs sont sur le point d'avoir un premier aperçu de ce que la Presse canadienne décrit comme «un post mortem tant attendu»...

Plus de 200 nouvelles espèces découvertes dans la région du Mékong, selon le WWF

Bangkok | Les scientifiques ont découvert plus de 200 nouvelles espèces...