-23.8 C
Montréal
27 janvier 2022 06:22
Accueil Santé Délestages dans les hôpitaux : "On va définitivement perdre des gens"

Délestages dans les hôpitaux : « On va définitivement perdre des gens »

Nous suivre

Des centaines de chirurgies sont annulées chaque semaine à travers le Québec, alors qu’un record de 156 000 Québécois attendent d’être opérés.

• Lire aussi : Quand les patients COVID prolongent leur souffrance

« Nous sommes très proches d’un point de non-retour », a avoué hier Christian Dubé, le ministre de la Santé, à propos des délestages dans les hôpitaux.

Plus de 2 700 patients atteints du Covid-19 sont hospitalisés. Cette réalité provoque une énorme pression sur le réseau, car 50 000 salariés sur 325 000 sont actuellement absents (maladie, blessure, etc.).

Résultat : des centaines d’opérations « non urgentes » doivent être reportées. Pendant ce temps, 156 000 Québécois sont en attente d’une intervention chirurgicale, selon des données récentes du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

« Là, c’est sûr qu’on va perdre le monde », craint Paul Brunet, président du Conseil de protection des malades. Le réseau était déjà mal en point, j’ai l’impression qu’on nage un peu dans l’improvisation. […] Il y a des gens qui souffrent en attendant.  »

Personne ne semble savoir

Le journal a tenté d’obtenir des données provinciales sur la réduction des chirurgies, mais le MSSS répond qu’il n’a pas de chiffres à ce sujet et nous redirige vers les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS).

Cependant, plusieurs CISSS ne savent même pas combien d’opérations sont reportées dans leurs hôpitaux. Certains blocs opératoires ne fonctionnent qu’à 30 % de leur capacité, et ne traitent que les urgences et le cancer.

Selon M. Dubé, plusieurs régions ont atteint le « maximum » de délestage.

«Ce sont des tragédies humaines, on la voit venir avec une grande peur», a déclaré le Dr Martin A. Champagne, président de l’Association des hématologues et oncologues du Québec.

« C’est un combat contre le temps. C’est une tragédie parce que nous savons que le cancer progresse. L’attente génère des thérapies plus importantes pour guérir, et nous perdons nos chances de guérison. « 

Pour le Centre hospitalier universitaire de Québec, 300 opérations sont soumises chaque semaine (Voir le tableau).

«On essaie de faire toutes les chirurgies possibles et un comité de cliniciens réévalue chaque dossier pour établir les cas les plus urgents», écrit Gilda Salomone, porte-parole du Centre universitaire de santé McGill, qui reporte 100 opérations par semaine.

En orthopédie, environ 80% des chirurgies sont actuellement annulées.

« Sur le plancher »

« Ça ne peut pas être plus difficile qu’aujourd’hui. […] Nous sommes sur le point », admet le président de l’Association des orthopédistes du Québec, le Dr Jean-François Joncas.

Hier, M. Dubé a annoncé que le réseau est à la recherche de 1 000 employés supplémentaires pour venir en renfort dans les hôpitaux. Selon le Dr Champagne, l’impact du retard dans le diagnostic et le traitement du cancer se répercutera dans les années à venir.

« Cela fait deux ans, et nous ne nous sommes jamais rattrapés. Il y a une accumulation de patients.  »

CHIRURGIES REPORTÉES PAR SEMAINE

  • CHUQ 300
  • Mauricie – Centre-du-Québec 250
  • CIUSSS de l’ouest de l’île de Montréal 150
  • CUSM 100
  • Laval 79

2500 : Nombre d’employés recherchés par le Québec pour du renfort dans les hôpitaux (1 000) et les CHSLD (1 500)

Sources : Centres intégrés de santé et de services sociaux. Cependant, plusieurs directions ne disposaient pas de données à ce sujet.

A voir aussi

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

iPolitics AM: la session du caucus pré-séance des conservateurs comprendra un briefing sur l’autopsie post-électorale

Les députés conservateurs sont sur le point d'avoir un premier aperçu de ce que la Presse canadienne décrit comme «un post mortem tant attendu»...

Plus de 200 nouvelles espèces découvertes dans la région du Mékong, selon le WWF

Bangkok | Les scientifiques ont découvert plus de 200 nouvelles espèces...

Les maires de l’Ouest-de-l’Île s’opposent à tout projet de fusion des postes de police

Liens du fil d'Ariane Gazette de l'Ouest-de-l'Île Nouvelles locales Une...

Entendez-vous le ballon du CAQ se dégonfler ?

François Legault, avec son équipe qui est loin d'être celle du Tonnerre,...

Santé : l’éléphant fédéral dans le salon

Normalement, notre système de santé fonctionne déjà à une capacité presque maximale....

Intégrer les risques climatiques dans la gestion des finances publiques, recommande l’IDQ

Le Québec devrait inclure dans ses projections budgétaires les risques climatiques qui...

Vous pourriez aimer

iPolitics AM: la session du caucus pré-séance des conservateurs comprendra un briefing sur l’autopsie post-électorale

Les députés conservateurs sont sur le point d'avoir un premier aperçu de ce que la Presse canadienne décrit comme «un post mortem tant attendu»...

Plus de 200 nouvelles espèces découvertes dans la région du Mékong, selon le WWF

Bangkok | Les scientifiques ont découvert plus de 200 nouvelles espèces...

Les maires de l’Ouest-de-l’Île s’opposent à tout projet de fusion des postes de police

Liens du fil d'Ariane Gazette de l'Ouest-de-l'Île Nouvelles locales Une...

Entendez-vous le ballon du CAQ se dégonfler ?

François Legault, avec son équipe qui est loin d'être celle du Tonnerre,...