-16.7 C
Montréal
25 janvier 2022 09:25
Accueil Santé Ils demandent la réouverture de l'urgence de Coaticook

Ils demandent la réouverture de l’urgence de Coaticook

Nous suivre

Les citoyens de Coaticook ont ​​décidé de se mobiliser pour sauver leur urgence hospitalière. Dès 10 heures du matin samedi, ils se rassembleront devant la formation sanitaire pour réclamer haut et fort la réouverture de leur urgence.

Depuis la mi-octobre, le CIUSSS de l’Estrie-CHUS l’a maintenu fermé tous les soirs et nuits de 18 h à 8 h et les fins de semaine – le tout par manque de personnel.

Le maire de Coaticook, Simon Madore, sera présent à cette mobilisation pour rappeler aux dirigeants du CIUSSS que ce service est essentiel pour ses citoyens.

« On est en pourparlers avec le CIUSSS et on a beaucoup de discussions, mais on ne nous dit jamais quand ils vont le rouvrir et quelle sera la façon de faire… alors les citoyens sont inquiets et cette mobilisation nous montre qu’ils sont derrière nous », explique-t-il.

Dommages collatéraux

En cas d’urgence, les citoyens doivent soit composer le 911, soit se rendre à l’urgence de Magog ou à celle de Sherbrooke.

Cette situation crée des dommages collatéraux qui, selon Simon Madore, vont au-delà de la simple fracture du bras.

« Quand on a des refus de transport ambulancier pour aller à Sherbrooke parce que le lendemain on n’a pas de transport retour ou qu’il en coûtera 90$ en taxi pour retourner à Coaticook, les gens refusent systématiquement l’ambulance et ils restent à la maison. Ça cause beaucoup. de détresse psychologique et cela peut même conduire au suicide. C’est vraiment une nécessité d’avoir du réconfort au milieu de la nuit », admet-il.

Réouverture de l’Unité d’obstétrique de Lac-Mégantic

De leur côté, les citoyens de Lac-Mégantic ont plus de chance. Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a annoncé vendredi que l’unité d’obstétrique de l’hôpital de Lac-Mégantic rouvrirait en fin de semaine.

Là aussi, le manque de main-d’œuvre avait forcé cette interruption des services, de sorte que les femmes devaient se rendre à Sherbrooke, Thetford Mines ou encore Saint-Georges pour accoucher.

« En plus d’avoir recruté une nouvelle infirmière, le retour au travail de deux autres ressources nous permet de revenir à une couverture complète des services d’obstétrique à Lac-Mégantic », explique Martin Bouchard, directeur adjoint du département des soins infirmiers. .

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Froid extrême pour le nord-ouest et répit pour le sud et l’est du Québec

Le froid extrême persistera mardi pour les secteurs nord et ouest du...

iPolitics AM: le Premier ministre et ses ministres complotent en privé pour la deuxième journée

Ottawa n'a donné aucun signe qu'il prévoyait d'assouplir la règle de vaccination obligatoire pour les camionneurs qui est maintenant en vigueur des deux côtés...

Olivier Fortier « très fier » de son ancien partenaire

Olivier Fortier n'est pas tombé de sa chaise lorsqu'il a appris que...

iPolitics AM: le Premier ministre et ses ministres complotent à nouveau à huis clos

Alors que la protestation continue contre le nouveau mandat de vaccination pour les camionneurs actuellement en vigueur des deux côtés de la frontière canado-américaine...

Miramichi, Nouveau-Brunswick : Alerte Amber pour un garçon de 6 ans

Une alerte Amber a été émise mardi pour un enfant qui aurait...

Les salles à manger des restaurants de Québec rouvriront lundi, selon des informations

Liens du fil d'Ariane Nouvelles locales Le gouvernement provincial devrait également annoncer le...

Vous pourriez aimer

Froid extrême pour le nord-ouest et répit pour le sud et l’est du Québec

Le froid extrême persistera mardi pour les secteurs nord et ouest du...

iPolitics AM: le Premier ministre et ses ministres complotent en privé pour la deuxième journée

Ottawa n'a donné aucun signe qu'il prévoyait d'assouplir la règle de vaccination obligatoire pour les camionneurs qui est maintenant en vigueur des deux côtés...

Olivier Fortier « très fier » de son ancien partenaire

Olivier Fortier n'est pas tombé de sa chaise lorsqu'il a appris que...

iPolitics AM: le Premier ministre et ses ministres complotent à nouveau à huis clos

Alors que la protestation continue contre le nouveau mandat de vaccination pour les camionneurs actuellement en vigueur des deux côtés de la frontière canado-américaine...