-8.7 C
Montréal
23 janvier 2022 14:08
Accueil Santé L'Alberta commence à rationner les tests PCR alors que la vague Omicron...

L’Alberta commence à rationner les tests PCR alors que la vague Omicron déferle sur la province

Nous suivre

L’Alberta limite désormais les tests PCR pour COVID-19 aux personnes présentant des facteurs de risque d’évolution grave et à celles qui vivent ou travaillent dans des milieux à haut risque.

« Avec une récente augmentation du nombre de cas Omicron, la demande de tests PCR a poussé notre système de test au-delà de sa capacité », a déclaré lundi le Dr Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, lors d’une conférence de presse.

« Comme de nombreux Albertains l’ont découvert, le simple fait d’obtenir un rendez-vous pour un écouvillonnage prend plusieurs jours et le délai pour obtenir les résultats est maintenant de près de 48 heures après le prélèvement », a déclaré Hinshaw.

« Bien que nous ayons utilisé des tests PCR à grande échelle pour gérer le COVID-19 lors des vagues précédentes, cette approche n’est tout simplement pas possible avec la variante Omicron. »

Ceux qui peuvent être testés comprennent les résidents en soins continus, les travailleurs de la santé et le personnel des établissements de soins actifs et continus, des refuges et des établissements correctionnels.

Les tests PCR sont également toujours disponibles pour

  • Membres symptomatiques du ménage d’une personne qui travaille dans les soins continus ou actifs.
  • Les personnes présentant des symptômes qui présentent des facteurs de risque qui les rendraient admissibles à un traitement par anticorps monoclonaux si elles sont positives pour COVID-19.
  • Ceux avec des conditions immunodéprimées importantes.
  • Résidents et travailleurs des communautés isolées et éloignées des Premières Nations, des Inuits et des Métis.
  • Voyageurs internationaux de retour qui deviennent symptomatiques dans les 14 jours suivant leur arrivée.
  • Les patients hospitalisés ou des services d’urgence de tout âge qui sont suffisamment malades pour que les tests COVID modifient les plans de traitement.

Le passage aux tests PCR n’est pas unique à l’Alberta, a déclaré Hinshaw.

« Toutes les autres provinces – y compris, mais sans s’y limiter, le Québec, la Colombie-Britannique et l’Ontario – limitent actuellement leurs programmes de tests PCR à des catégories spécifiques pour aider à gérer la vague Omicron », a-t-elle déclaré.

Regarder | Le Dr Hinshaw discute du changement apporté aux tests PCR :

La propagation de la variante Omicron COVID-19 incite à modifier les tests PCR

La Dre Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, a annoncé lundi que les tests COVID-19 ont poussé les tests PCR au-delà de leurs capacités. 1:58

Le changement entre en vigueur immédiatement et Hinshaw a demandé à toute personne ayant réservé un test PCR et qui n’est plus considérée comme éligible d’annuler le rendez-vous.

« Veuillez appeler le 811 ou allez en ligne pour annuler votre rendez-vous de test », a-t-elle déclaré. « Il ne suffit pas de simplement ne pas se présenter car ce créneau pourrait être utilisé pour un cas critique à haut risque et uniquement en annulant activement votre rendez-vous. »

Derniers numéros

Le nombre d’Albertains hospitalisés avec COVID-19 a atteint un niveau jamais vu depuis près de deux mois.

Au moment de la mise à jour de lundi, 635 personnes étaient soignées à l’hôpital pour cette maladie, 131 de plus que la mise à jour de vendredi.

Le nombre total de patients hospitalisés comprenait 72 patients atteints de COVID dans les unités de soins intensifs, huit de plus que vendredi.

Six nouveaux décès au cours du week-end ont été signalés lundi.

« La variante Omicron est si répandue dans nos communautés en ce moment que si vous présentez des symptômes de COVID-19 tels qu’un nez bouché ou qui coule, une toux, de la fièvre, un mal de gorge ou une perte de l’odorat ou du goût, vous devez supposer que vous avez COVID- 19 ans et sont légalement tenus de s’isoler », a déclaré Hinshaw.

« Vous devriez rester à la maison et loin des autres pendant cinq ou 10 jours, selon votre statut vaccinal ou jusqu’à ce que vos symptômes s’améliorent, selon la plus longue des deux », a-t-elle déclaré.

« Vous pouvez passer un test rapide si vous en avez un, mais pour la plupart des personnes atteintes d’une maladie bénigne, un test n’est pas nécessaire et les symptômes peuvent être gérés à domicile. »

Il y a officiellement 57 332 cas signalés actifs dans la province – mais le chiffre réel serait beaucoup plus élevé en raison des taux de positivité élevés et de la réduction des tests.

Le taux de positivité oscille maintenant autour de 38 % dans l’ensemble de la province.

Après les vacances d’hiver, prolongées en raison des inquiétudes suscitées par la nouvelle variante, les élèves de l’Alberta sont retournés en classe lundi.

La ministre de l’Éducation Adriana LaGrange a promis que des milliers de kits de test et de masques de qualité médicale seront livrés aux étudiants et aux parents au cours des prochains jours.

Source : www.cbc.ca

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Huit ans après la tragédie de l’Isle-Verte, qu’est-ce qui a changé ?

Huit ans plus tard, la résidence havraise continue de se remettre tranquillement...

Todd: La Major League Baseball donne un autre coup de pied dans les dents à Montréal

Liens du fil d'Ariane Des sports Canadiens de Montréal Le hockey...

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...

Vous pourriez aimer

Huit ans après la tragédie de l’Isle-Verte, qu’est-ce qui a changé ?

Huit ans plus tard, la résidence havraise continue de se remettre tranquillement...

Todd: La Major League Baseball donne un autre coup de pied dans les dents à Montréal

Liens du fil d'Ariane Des sports Canadiens de Montréal Le hockey...

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...