-15.5 C
Montréal
17 janvier 2022 06:05
Accueil Santé L'association des fournisseurs de l'industrie québécoise de la santé met un terme...

L’association des fournisseurs de l’industrie québécoise de la santé met un terme à ses activités

Nous suivre

Après 25 ans de service, l’Association des fournisseurs de l’industrie de la santé du Québec (AFISQ) met fin à ses activités.

• Lire aussi : Une bonne idée ou pas la « taxe anti-impôt » ?

« Ces dernières années, il est malheureusement devenu de plus en plus difficile d’offrir un service adéquat aux membres de l’industrie. Les acteurs du marché se sont regroupés et la résolution des problèmes est devenue de plus en plus complexe, surtout pour une association relativement petite comme l’AFISQ. Les ressources nécessaires à l’accomplissement de la mission de l’Association dépassent ses capacités », a expliqué jeudi Pierre Bourgon, président de l’AFISQ, dans un communiqué.

L’AFISQ a donc choisi de confier sa mission à Medtech Canada, l’association nationale représentant l’industrie canadienne des technologies médicales. Au Québec, elle compte plus de 369 entreprises d’équipements, d’appareils et de services utilisés dans le diagnostic et le traitement des maladies et des problèmes de santé.

« La transition de l’adhésion à Medtech Canada est la prochaine étape naturelle », a déclaré Bourgon.

« Nous croyons que la décision de l’AFISQ de nous confier sa mission sera l’occasion de souligner l’importante contribution des PME québécoises aux activités du système de santé québécois et de renforcer la représentativité de Medtech Canada comme interlocuteur clé de la chaîne d’approvisionnement en soins de santé. », a déclaré Benoit Larose, vice-président québécois de Medtech Canada.

REGARDE AUSSI:

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

iPolitics AM: O’Toole de retour sur le circuit médiatique de Hill alors que le comité des finances se concentre sur l’inflation

Alors que la capitale se prépare à ce qu'un responsable de la ville a prédit qu'il pourrait s'agir d'une tempête de neige "une fois...

Une grosse tempête hivernale force la fermeture des écoles

L'heure de pointe sera particulièrement difficile lundi matin, alors qu'une grosse tempête...

Le gouvernement Ford pourrait perdre 2,8 milliards de dollars sur 5 ans dans les paris en ligne, prévient un rapport confidentiel

Alors que le gouvernement du premier ministre Doug Ford se prépare à ouvrir le marché du jeu en ligne en Ontario, il y a...

Retrouvailles controversée | Le Journal de Montréal

Le retour en classe aujourd'hui est une incohérence avec la situation sanitaire...

6 façons de reconnaître et de défier la culture diététique cette année

C'est à nouveau cette période de l'année où les chances de voir une publicité pour un programme de perte de poids, une application de...

Des centaines de passagers aériens ont bafoué les règles du masque en vol en 2021

Plus de 1 700 passagers ont refusé de porter des masques lors de vols sur des transporteurs aériens canadiens l'année dernière – un problème...

Vous pourriez aimer

iPolitics AM: O’Toole de retour sur le circuit médiatique de Hill alors que le comité des finances se concentre sur l’inflation

Alors que la capitale se prépare à ce qu'un responsable de la ville a prédit qu'il pourrait s'agir d'une tempête de neige "une fois...

Une grosse tempête hivernale force la fermeture des écoles

L'heure de pointe sera particulièrement difficile lundi matin, alors qu'une grosse tempête...

Le gouvernement Ford pourrait perdre 2,8 milliards de dollars sur 5 ans dans les paris en ligne, prévient un rapport confidentiel

Alors que le gouvernement du premier ministre Doug Ford se prépare à ouvrir le marché du jeu en ligne en Ontario, il y a...

Retrouvailles controversée | Le Journal de Montréal

Le retour en classe aujourd'hui est une incohérence avec la situation sanitaire...