-13.9 C
Montréal
18 janvier 2022 11:03
Accueil Sport Hockey Bilan de l'année : 2021 formidable pour les Canadiennes sur la scène mondiale

Bilan de l’année : 2021 formidable pour les Canadiennes sur la scène mondiale

Nous suivre


Liens du fil d’Ariane

Les athlètes québécois ont joué des rôles de premier plan alors que le Canada a connu un succès sans précédent dans l’éventail des sports.

Auteur de l’article :

Pat Hickey • Lisa Roman, Kasia Gruchalla-Wesierski, Christine Roper, Andrea Proske, Susanne Grainger, Madison Mailey, Sydney Payne, Avalon Wasteneys et Kristen Kit du Canada célèbrent avoir remporté la médaille d’or en finale du huit féminin aux Jeux olympiques d’été de 2020 à Tokyo le 30 juillet, 2021. Photo de Lee Jin-man / AP

Contenu de l’article

Pour les athlètes canadiens, 2021 était l’année des femmes et les Jeux olympiques de Tokyo 2020 retardés par la pandémie leur ont fourni leur scène principale.

Publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Le Canada a remporté 24 médailles à Tokyo, la plus grande récolte du pays pour des Jeux non boycottés, et 17 de ces médailles ont été remportées par des femmes.

Le Canada a remporté sept médailles d’or. Cela correspondait au total record des Jeux de 1992 à Barcelone et les femmes en représentaient cinq.

Pour deux athlètes québécois, l’or olympique représentait un rêve devenu réalité même si les rêves étaient différents lorsqu’ils étaient plus jeunes.

Kasia Gruchalla-Wesierski était une skieuse alpine prometteuse jusqu’à ce qu’elle se fracture une jambe à l’âge de 17 ans. La native de Montréal a commencé à ramer et a décroché une place sur le huit du Canada après s’être entraînée au Knowlton Rowing Club, une idée originale de Gavin McKay qui a fondé le club en 2017 pour profitez du lac Brome.

Gruchalla-Wesierski a failli rater sa chance de participer aux Jeux olympiques. Six semaines avant les Jeux, elle a eu un accident de vélo à Vancouver et s’est cassé la clavicule. Elle a subi une intervention chirurgicale et une plaque d’acier a été insérée pour stabiliser l’os. Son chirurgien lui a dit qu’elle ne pourrait pas ramer, mais elle s’en est servie comme motivation et elle a été autorisée à concourir une semaine avant le début des Jeux.

Publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Les huit canadiens ont perdu contre la Nouvelle-Zélande dans les éliminatoires, mais ont mené du début à la fin dans la finale des sept bateaux, les Kiwis remportant la médaille d’argent. La Roumanie a remporté le bronze en devançant les États-Unis, qui avaient gagné en 2012 et de nouveau en 2016. Il s’agissait de la première victoire du Canada au huit féminin depuis 1992.

Maude Charron de Ste-Luce participe à la compétition féminine des 64 kg lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020 au Forum international de Tokyo le 27 juillet 2021. Maude Charron de Ste-Luce participe à la compétition féminine des 64 kg lors des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 au Forum international de Tokyo le 27 juillet 2021. Photo de VINCENZO PINTO / AFP via Getty Images

Maude Charron a participé à des compétitions de gymnaste lorsqu’elle était jeune et rêvait autrefois d’être une artiste de cirque, mais la native de Ste-Luce a décroché l’or comme haltérophile dans la catégorie des 64 kilogrammes.

La COVID-19 a fermé des gymnases et entraîné l’annulation des compétitions menant aux Jeux, et Charron a dû s’entraîner dans un gymnase de fortune dans le garage de son père à Rimouski.

Elle a dédié sa victoire à sa compatriote Christine Girard, qui a terminé troisième aux Jeux olympiques de 2012, mais a remporté la médaille d’or six ans plus tard après que les deux femmes qui ont terminé devant elle se soient vu retirer leurs médailles pour des infractions aux règles antidopage.

Publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Christine Sinclair, la meilleure buteuse de tous les temps au soccer international féminin, a mené le Canada à sa toute première victoire contre les États-Unis en demi-finale du tournoi olympique et le Canada a devancé la Suède 2-1 aux tirs au but pour remporter la médaille d’or.

Maggie Mac Neil a remporté la seule médaille d’or du Canada en piscine avec une victoire au 100 mètres papillon. Penny Oleksiak n’a pas remporté de médaille d’or, mais elle a remporté une médaille d’argent et deux de bronze pour devenir l’olympienne la plus décorée du Canada, avec sept médailles. Elle a surpassé la patineuse de vitesse Cindy Klassen et Clara Hughes, qui ont remporté des médailles en patinage de vitesse et en cyclisme.

Jennifer Abel de Laval était la jeune lorsqu’elle a fait équipe avec la vétéran Émilie Heymans pour remporter une médaille de bronze au plongeon synchronisé de trois mètres en 2012. Cette fois, elle participait à ses quatrièmes Jeux olympiques et elle a assuré le leadership en faisant équipe avec Mélissa Citrini-Beaulieu de St. -Constant de remporter la médaille d’argent.

Publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

La capitaine d'Équipe Canada, Marie-Philip Poulin, participe à une mise au jeu lors d'un match d'exhibition international de hockey contre l'équipe des États-Unis lors d'un arrêt My Why Tour à Maryland Heights, Missouri, États-Unis, le 17 décembre 2021. REUTERS/Jonathan Ernst La capitaine d’Équipe Canada, Marie-Philip Poulin, participe à une mise au jeu lors d’un match d’exhibition international de hockey contre l’équipe des États-Unis lors d’une étape de la tournée My Why à Maryland Heights, Missouri, États-Unis, le 17 décembre 2021. REUTERS / Jonathan Ernst Photo de JONATHAN ERNST / REUTERS

L’équipe canadienne de hockey féminin a offert un aperçu des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin lorsqu’il a remporté la médaille d’or au championnat du monde de l’IIHF le 31 août.

Au cours des six Jeux depuis que le hockey féminin a été ajouté au calendrier olympique en 1998, le Canada et les États-Unis se sont affrontés en finale à chaque fois, le Canada remportant quatre médailles d’or et deux d’argent.

Alors que la Finlande et la Russie ont fait des progrès, tout le monde s’attend à une autre finale Canada-États-Unis et les Canadiens sentent qu’ils ont quelque chose à prouver parce que les États-Unis ont gagné il y a quatre ans à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Le Canada sera dirigé par Marie-Philip Poulin, qui a marqué les buts en or à Vancouver en 2010 et à Sotchi en 2014. Elle est considérée comme la meilleure joueuse au monde et se dirigera vers le Temple de la renommée du hockey lorsqu’elle prendra sa retraite.

Publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Leylah Annie Fernandez de Laval affronte la Française Alize Cornet lors de l'Open BNP Paribas au Indian Wells Tennis Garden le 8 octobre 2021 à Indian Wells, en Californie. Leylah Annie Fernandez de Laval affronte la Française Alize Cornet lors de l’Open BNP Paribas au Indian Wells Tennis Garden le 8 octobre 2021 à Indian Wells, en Californie. Photo de Matthew Stockman / Getty Images

Et nous terminons notre regard sur l’année des femmes avec Leylah Annie Fernandez, le joueur de tennis de 19 ans originaire de Laval. Elle a connu une saison décisive, remportant son premier titre WTA à Monterrey, au Mexique, et atteignant la finale de l’US Open. Elle a bouleversé Naomi Osaka, Angelique Kerber, Elina Svitolina et Aryna Sabalenka avant de s’incliner face à la qualifiée adolescente Emma Raducanu en finale. Elle a gagné 1,25 million de dollars américains, ce qui porte ses revenus de carrière à plus de 2 millions de dollars.

phickey@postmedia.com

twitter.com/zababes1

  1. Le porteur de ballon des Alouettes de Montréal Cameron Artis-Payne brise les plaqués des Redblacks d'Ottawa Don Unamba, en bas, et Brandin Dandridge lors du match à Montréal le 11 octobre 2021.

    Bilan de l’année : les Alouettes sous-performants étaient leur pire ennemi

  2. Samuel Piette, de CF Montréal, à gauche, et Victor Wanyama soulèvent la Coupe Voyageurs après avoir battu le Toronto FC 1-0 pour devenir le champion canadien 2021 au Stade Saputo le 21 novembre 2021, à Montréal.

    Bilan de l’année : le CF Montréal sauve 2021 avec une place en Ligue des champions

  3. Cole Caufield des Canadiens de Montréal, au centre, célèbre avec Nick Suzuki, Brendan Gallagher et Shea Weber, à droite, après avoir battu les Golden Knights de Vegas lors du sixième match pour se qualifier pour la finale de la Coupe Stanley à Montréal le 24 juin 2021.

    Bilan de l’année : les montagnes russes des Canadiens en 2021

Partagez cet article dans votre réseau social

Publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

En cliquant sur le bouton d’inscription, vous acceptez de recevoir la newsletter ci-dessus de Postmedia Network Inc. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription au bas de nos e-mails. Réseau Postmédia inc. | 365, rue Bloor Est, Toronto, Ontario, M4W 3L4 | 416-383-2300

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.



Source : montrealgazette.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Santé Canada approuve un nouveau traitement COVID

Politics Insider du 18 janvier : la Chine affirme sans fondement que le COVID est originaire du Canada ; Ottawa dit que les...

L’agent de joueurs de la LNH Kent Hughes embauché comme nouveau directeur général des Canadiens de Montréal

Les Canadiens de Montréal ont nommé l'agent de joueurs Kent Hughes au poste de 18e directeur général du club de la LNH. Le...

Joly promet une aide financière à l’Ukraine alors qu’elle regarde la menace d’invasion russe

Le ministre des Affaires étrangères du Canada a atterri à Kiev lundi en promettant une aide économique supplémentaire pour aider à maintenir le gouvernement...

Sanimax débouté en justice, la Ville satisfaite

La Cour supérieure a reconnu la culpabilité de l'entreprise Sanimax, qui en...

CH : Kent Hughes est le nouveau PDG

Les Canadiens de Montréal ont mis fin au suspense : Kent Hughes a été nommé mardi directeur général de l'équipe....

Passeport vaccin maintenant requis pour entrer dans les succursales de la SAQ et de la SQDC

Liens du fil d'Ariane Nouvelles locales Nouvelles sur le cannabis ...

Vous pourriez aimer

Santé Canada approuve un nouveau traitement COVID

Politics Insider du 18 janvier : la Chine affirme sans fondement que le COVID est originaire du Canada ; Ottawa dit que les...

L’agent de joueurs de la LNH Kent Hughes embauché comme nouveau directeur général des Canadiens de Montréal

Les Canadiens de Montréal ont nommé l'agent de joueurs Kent Hughes au poste de 18e directeur général du club de la LNH. Le...

Joly promet une aide financière à l’Ukraine alors qu’elle regarde la menace d’invasion russe

Le ministre des Affaires étrangères du Canada a atterri à Kiev lundi en promettant une aide économique supplémentaire pour aider à maintenir le gouvernement...

Sanimax débouté en justice, la Ville satisfaite

La Cour supérieure a reconnu la culpabilité de l'entreprise Sanimax, qui en...