-8.7 C
Montréal
23 janvier 2022 13:31
Accueil Sport Hockey Domination totale | Le Journal de Montréal

Domination totale | Le Journal de Montréal

Nous suivre

Buts à foison, chances de marquer à la tonne, montées redondantes incalculables, nombreux tirs sur les poteaux, le Canada n’a montré aucune pitié face à la piètre formation de l’Autriche.

• Lire aussi : COVID-19 : les États-Unis perdent par colis

• Lire aussi : Une réalité annuelle

Cette victoire 11-2 mardi soir à la Place Rogers démontre non seulement une domination totale, mais on peut aussi remettre en question ce style d’affrontement inégal, voire injuste.

Un score quasi identique au seul affrontement entre les deux équipes datant du 30 décembre 1980 lors d’une victoire canadienne de 11 à 1.

Le duel 2021 est signé par une recrue. C’est le jeune magicien Connor Bedard qui a fait un feu d’artifice en réalisant un tour du chapeau alors que le cadran n’indiquait pas encore la mi-jeu.

Et il a ajouté un quatrième but au début de la troisième période.

L’attaquant s’est joint à Mario Lemieux (1983), Simon Gagné (1999), Brayden Schenn (2011), Taylor Raddysh (2017) et Maxime Comtois (2019) parmi les meilleurs marqueurs d’un seul match dans l’histoire d’Équipe Canada junior (CJS ).

Il est le seul joueur de l’histoire de la CJCE à avoir marqué quatre buts en un match à l’âge de 16 ans.

Connor Bedard a totalement mystifié la défense autrichienne avec sa vitesse et son formidable tir mardi.

Photo gracieuseté d’Andrea Cardin

Connor Bedard a totalement mystifié la défense autrichienne avec sa vitesse et son formidable tir mardi.

Sur les traces de Gretzky

Autre preuve de son grand talent indéniable, après deux matchs, il suit les traces de Wayne Gretzky et Eric Lindros, deux des meilleurs patineurs de 16 ans à avoir endossé l’uniforme canadien chez les juniors.

En 1990, Lindros avait inscrit quatre buts au Mondial junior à Helsinki, en Finlande.

Mais le meilleur de tous les temps reste « la Merveille » Gretzky, qui avait inscrit huit buts tout en compilant un record de 17 points lors de l’édition 1978, qui s’est déroulée à Montréal.

Gretzky a terminé en tête des meilleurs buteurs du tournoi, devançant d’un point le Soviétique Viktor Shkurdyuk.

« C’est vraiment incroyable d’entendre son nom aux côtés de Wayne Gretzky. C’est un honneur et c’est surréaliste, a réagi Bédard lors d’un point presse.

« Je veux garder les pieds sur terre », a ajouté celui qui a dirigé 12 tirs vers le filet adverse. Ce n’est que le deuxième match. C’était une bonne performance. Mes coéquipiers m’ont aussi facilité la tâche. « 

Son coéquipier du trio, le Québécois Elliot Desnoyers, lui a aussi donné la rondelle à trois reprises pour s’inscrire également sur la feuille de pointage.

Mason McTavish a également marqué deux buts en plus d’amasser une passe dans ce festival offensif. Cole Perfetti a également produit trois descentes.

En fait, il serait plus simple de n’énumérer que les joueurs canadiens qui n’ont pas rempli la feuille de pointage. Ils se comptent sur les doigts d’une main.

Neuf des hommes de Dave Cameron ont deux points ou plus.

Connor Bedard a été félicité par Shane Wright et Jake Neighbours après un succès mardi soir.

Photo gracieuseté d’Andrea Cardin

Connor Bedard a été félicité par Shane Wright et Jake Neighbours après un succès mardi soir.

Coup de canon

En appliquant une mise en échec avant aussi intense qu’efficace, le Canada a rapidement pris le contrôle du match. C’est Kent Johnson qui a ouvert le pointage d’un tir d’atterrissage précis en avantage numérique.

Après que Lukas Cormier et Logan Stankoven aient creusé l’écart, Bédard a continué avec cinq minutes à faire en première période. Placé dans la fente sur l’offensive massive, le jeune espoir admissible aux enchères de la LNH en 2023 a profité de son propre retour pour briser la glace à ses premiers Mondiaux juniors. Dans la séquence, Shane Wright, l’un des meilleurs espoirs du prochain repêchage, a récolté son premier point.

Dès la présence suivante, Bédard a immédiatement allumé le feu rouge sur une descente à trois contre le pauvre gardien Léon Sommer.

Pour témoigner de cette domination scandaleuse, le Canada a terminé la période initiale avec 25 tirs au but sur 40 tirs tentés en plus de ne laisser aucune chance tant le long des rampes que des cercles de mise en jeu.

Gaffe du gardien

Le premier but de l’Autriche est survenu tard en deuxième demie alors que le gardien canadien Brett Brochu a raté une sortie à 25 pieds du filet. En cherchant à revenir le protéger, il n’a pu éviter son défenseur Kayden Guhle. Lukas Necesany a donc profité de l’instant pour mettre le sien au tableau.

Le Canada a répondu avec cinq buts dans la dernière période alors que McTavish a marqué deux fois en moins d’une minute.

Mathias Bohm a complété le score des Autrichiens, qui dépassent le nombre de buts marqués lors de l’édition 2021.

+

Connor Bédard

Il a brillé de tous ses feux en démontrant ses compétences, sa vitesse et son intelligence sur la glace Il flaire les opportunités, et que dire de son tir meurtrier

Brett Brochu

Pour sa sortie inutile en fin de seconde période, il n’a qu’à s’en prendre à lui-même, car la menace était limitée s’il restait devant ses filets avec le retrait de ses défenseurs.

Première période

1-CAN : Kent Johnson (1) (Perfetti, Power) AN-5 : 082-CAN : Lukas Cormier (1) (Guenther, Greig) 6 : 033-CAN : Logan Stankoven (1) (McTavish, Seeley) 8 : 224-CAN : Connor Bedard (1) (Neighbours, Wright) AN-15 : 025-CAN : Connor Bedard (2) (Desnoyers, Cuylle) 16:13

Pénalités : Tschurnig (Aut) 4:23, Sablattnig (Aut) 13:21

Deuxième période

6-CAN : Connor Bedard (3) (Desnoyers) 6 : 137-AUT : Lukas Necesany (1) (Rohrer) 19:29

Pénalités : Thaler (Aut) 1:13 Sablattnig (Aut) 12:52

Troisième période

8-CAN : Cole Perfetti (1) (Bourque) 0 : 279-CAN : Connor Bedard (4) (Cuylle, Desnoyers) 2 : 3410-CAN : Mason McTavish (2) (Guenther, Guhle) 4 : 4411-CAN : Mason McTavish (3) (Seeley, Power) 5 : 3112-CAN : Mavrik Bourque (1) (Perfetti) 6 : 4713-AUT : Mathias Bohm (1) (Wallner, Reinbacher) AN-12 : 20

Pénalités : Lambos (Can) 10:32, Horl (Aut) 18:13

Tirez au filet

AUTRICHE 6 – 8 – 8 – 22 CANADA 25 – 19 – 20 – 64

Gardiens :

AUT : Leon Summer (P, 0-1), CAN : Brett Brochu (L, 1-0)

Avantages numériques :

AUT : 1 en 1, CAN : 2 en 5

Arbitres :

Sean Fernandez, Jake Rekucki

Juges de lignes :

Brett Mackey, Josef Spur

ASSISTANCE:

3862

VOIR ÉGALEMENT

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...

Vous pourriez aimer

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...