-8.7 C
Montréal
23 janvier 2022 13:33
Accueil Sport Hockey Fête à Boston | Le Journal de Montréal

Fête à Boston | Le Journal de Montréal

Nous suivre

Il y a toujours une ambiance au TD Garden, même au milieu d’une pandémie et de l’augmentation des cas positifs avec la variante Omicron. Brad Marchand a ravi les fidèles des Bruins avec un tour du chapeau dans une victoire de 5-1 contre les Canadiens, mercredi à Boston.

• Lire aussi : Chris Wideman à la patinoire locale

• Lire aussi : Rem Pitlick se joint à son frère pour organiser les Canadiens

• Lire aussi : Un défi de taille sur la route pour le Canadien

Marchand a le sens du spectacle. Après son troisième but contre les éternels rivaux, le numéro 63 a récupéré un superbe chapeau violet. Il l’ajoutera probablement à sa collection, lui qui se présente souvent au Jardin TD avec un chapeau et des costumes plus audacieux qu’un avocat.

Sur le papier, il y avait un monde de différence entre les Bruins (20-11-2) et les Canadiens (7-24-4). Il y avait aussi une équipe qui avait suivi le rythme en jouant cinq matchs depuis le 2 janvier et une autre qui en était à sa première sortie depuis cette même date.

La logique a été respectée. Les Bruins ont facilement apprivoisé la bête raide.

« Ce n’est pas facile de revenir d’une longue pause, a déclaré le défenseur Jeff Petry. Pour de nombreux joueurs, nous avons à peine touché la glace. Difficile de revenir à ce niveau de compétition.  »

« La longue pause n’a pas aidé, mais nous jouions aussi contre une bonne équipe, une équipe qui bouge, a ajouté Dominique Ducharme. Mais pour ce match, les Bruins étaient meilleurs que nous. « 

Une autre réalité

Il y a eu aussi un choc dans les tribunes. Comme les 24 autres équipes américaines, les Bruins ont l’opportunité de jouer leur jeu devant salle comble. Il y avait 17 850 partisans à la réunion.

Au pays de l’Oncle Sam, il n’y a pas de restriction de capacité d’hébergement. Les fans à l’intérieur du bâtiment ne sont plus obligés de porter un masque, bien que cela soit recommandé. Dans les couloirs, en revanche, les spectateurs sont tenus de porter un masque lors de leurs déplacements.

Pezzetta comme acteur clé

Le CH a reçu une autre mauvaise nouvelle lors de ce revers. Jake Allen, qui était de retour dans le match après un passage sur le protocole COVID-19, n’a pas terminé la soirée. Le numéro 35 s’est blessé en première période, après le premier des trois buts de Marchand.

Dominique Ducharme l’avait dit dans la matinée. Pour remporter ce match, le Tricolore a eu besoin d’un effort de 60 minutes et son équipe n’a pas eu à baisser les bras par périodes de cinq ou dix minutes, comme c’est souvent le cas.

Les Bruins ont défait leurs rivaux avec trois buts en moins de cinq minutes en fin de première période. Vous pouvez fermer les livres après 20 minutes.

Connu pour son énergie, l’ailier Michael Pezzetta était probablement le meilleur joueur de sa famille. Pezzetta a marqué son deuxième but de la saison, mais il a surtout joué avec cœur. Le numéro 55 a cherché à créer des étincelles, malgré un score en faveur des locaux.

En deuxième demie, Ducharme l’a récompensé en l’utilisant en avantage numérique. C’était une marque de confiance envers l’Ontarienne, mais aussi une façon d’envoyer un message aux autres joueurs de l’équipe.

Pour Pezzetta, c’est une belle histoire. Il a gagné des points à son palmarès. Pour le CH, cependant, c’est le signe d’une équipe encore à la dérive lorsque l’homme aux cheveux bouclés s’impose comme l’un des meilleurs éléments.

Rififi

S’il n’y a jamais eu d’enjeu pour le score final, il y a eu quelques étincelles en troisième période. C’était digne de la rivalité entre les deux équipes.

Nick Suzuki a glissé quelques mots doux aux oreilles de Marchand, Chris Wideman a renversé le centre Erik Haula après un coup de sifflet et il y a eu une brève bagarre entre Laurent Dauphin et Haula. Wideman pourrait recevoir un appel du préfet de discipline de la LNH pour son action contre Haula.

► Blessé en première période, Allen sera absent du match contre les Blackhawks à Chicago. Ducharme n’a cependant pas précisé la gravité de sa blessure.

+

Pezzetta

Michael Pezzetta n’est pas le plus talentueux, mais il n’a pas de sang-froid Il a l’ADN pour jouer contre les Bruins à Boston

Pétri

Jeff Petry n’avait pas joué depuis près d’un mois Il pourrait revenir revigoré ou dépaysé Le CH a retrouvé le même Petry, un défenseur qui n’est pas l’ombre de lui cette saison

Première période

1- Boss : Brad Marchand (17) (Nosek, Lazar) 14 : 432- Boss : Brad Marchand (18) (Smith, Bergeron) 14 : 583- Boss : Curtis Lazar (4) (DeBrusk, Grzelcyk) 19h10

Punitions : Petry (Lun) 9:22

Deuxième période

4- Boss : Brad Marchand (19) (Moore, Bergeron) DN-7 : 105- Lun : Michael Pezzetta (2) (Kulak) 10:46

Punitions : Bergeron (Bos) 3:18, Haula (Bos) 6:41, Chiarot (Lun) 7:50, Bergeron (Bos) 11:49, Suzuki (Lun) 13:41, Kulak (Lun) 19:10

Troisième période

6- Boss : Urho Vaakanainen (1) (Blidh, Lazar) 10:19

Punitions : Smith (Bos) 0:47, Marchand (Bos) 5:48, Pezzetta (Lun) 6:57, Carlo (Bos) 6:57, Haula (Bos) 6:57, Wideman (Lun) (min et min ) 6h57, Ullmark (Bos) (purgé par Taylor Hall) 15h05, Dauphin (Lun) (min et maj) 15h05, Haula (Bos) (maj) 15h05

Tirez au filet

Montréal 6 – 9 – 9 – 24 Boston 13 – 15 – 13 – 41

Gardiens :

Lun : Jake Allen (P, 5-16-2) Sam Montembeault (17:11 1ère période) Boss : Linus Ullmark (G, 12-5-0)

Avantages numériques :

Lun : 0 sur 5, Bos : 0 sur 5

Arbitres :

Jon McIsaac, Chris Lee

Juges de lignes :

Derek Nansen, Kory Nagy

ASSISTANCE:

17850

Ce que nous avons remarqué…

Le retour de neuf joueurs

Inactif depuis le 1er janvier, le Canadien a salué le retour de plusieurs joueurs face aux Bruins. Pas un ou deux retours, mais neuf retours. Mike Hoffman, Artturi Lehkonen, Christian Dvorak, Joel Armia, Laurent Dauphin, Ben Chiarot, Jeff Petry, Chris Wideman et Jake Allen sont tous revenus à l’action. Sur les neuf, seuls Dvorak et Armia ne figuraient pas sur la liste du protocole COVID-19.

Allen se blesse

Brad Marchand a battu Jake Allen à deux reprises dans un intervalle de seulement 15 secondes en première période. Après le premier but de Marchand, Allen s’est déplacé sur sa gauche pour tenter de suivre la passe précise de Tomas Nosek. Il tenta l’arrêt miraculeux, mais sans succès. Allen a grimacé de douleur après ce jeu, peut-être une blessure à l’aine. Le gardien du Nouveau-Brunswick ne s’est pas immédiatement retiré dans le vestiaire. Il a concédé un deuxième but et lors de la pause publicitaire suivante, il a parlé à Graham Rynbend, le thérapeute de l’équipe. C’est alors qu’Allen a passé le flambeau à Samuel Montembeault.

L’art de s’endormir

Joel Armia n’avait plus joué depuis le 16 décembre. Hors de la patinoire pendant près d’un mois en raison d’une mystérieuse blessure, le Finlandais a techniquement dû reprendre le jeu avec la rage au cœur. Mais non. L’énigmatique Armia a offert une autre performance à l’image de sa saison, c’est-à-dire sans conviction. En 30 matchs cette saison, Armia a marqué un petit but et récolté quatre passes décisives.

Caufield discret

Cole Caufield a patiné sur l’aile droite aux côtés de Ryan Poehling et Laurent Dauphin. C’est probablement la seule note que nous avons gardée pour le numéro 22. Elle était invisible dans la fournaise des Bruins.

A voir aussi

Source : www.journaldemontreal.com

Nous suivre sur Google Actualités

NOUS SUIVRE

191FansJ'aime

Actualité Canada est un nouveau média qui a pour objectif de vous informer en français de l’actualité qui vous intéresse. N’hésitez pas à nous suivre pour montrer votre soutien à notre rédaction 🙂

Derniers articles

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...

Geste raciste sur Subban : son bourreau renfloue

Jacob Panetta a été suspendu indéfiniment par la ECHL dimanche après avoir...

Deux fois plus de cannabis au volant depuis la légalisation ?

Le nombre de Canadiens qui osent prendre la route après avoir consommé...

Vous pourriez aimer

Avec Omicron, la fin de la pandémie est « plausible »

La variante Omicron, qui pourrait infecter 60% des Européens d'ici mars, a...

Les conseils de Ducharme à Primeau

Trois membres des Canadiens de Montréal ont reçu les éloges de l'entraîneur-chef Dominique Ducharme samedi après la défaite de 3-2...

Le Canadien Jacob Panetta suspendu indéfiniment par la ECHL pour un geste apparemment raciste

La ECHL a agi rapidement dimanche, suspendant indéfiniment le défenseur des Icemen de Jacksonville Jacob Panetta, dans l'attente d'une audience, pour un geste raciste...

Près de 60 % des Canadiens disent avoir de la difficulté à nourrir adéquatement leur famille

Un sondage de la firme Angus Reid rendu public vendredi révèle que...